Retour en page d'accueil de Dialogus

Zanolari
écrit à
Albert Einstein
Albert Einstein


Un marteau sans manche


   

Je pense que la relativité est un marteau sans manche. Autrement dit: la relativité est un outil permettant de regarder la nature. Or cet outil n'est pas abouti.

J'aimerais votre réflexion au sujet d'une sorte de mise à jour de la relativité. La relativité matricielle présenterait comme une nouvelle forme de relativité. L'objectif de cette nouvelle forme de relativité serait d'associer des images aux lettres. Les lettres matricielles de: E; P; Z; H; U; I; M; C ; sans oublier le carré du mouvement relatant trois départs de moments: harmonie/impact/affaiblissement .

Ma question est simple! Monsieur Einstein, l'image de la lettre « U » pour la tension en volt est simple à regarder, car il nous suffit de regarder l'image que nous donne un oscilloscope! « U » est une seule lettre pour une seule unité de mesure et cette lettre est une chose ayant la forme de l'une des cinq catégories de sinusoïde possibles! Quelle est l'image de la lettre « E » pour l'énergie en joules? Qui, elle aussi, est une seule lettre pour une seule unité de mesure! Ma première question est: quelles sont les images des lettre « E», « M », « C »? 

Ma seconde question est: que pensez-vous de mettre à jour la relativité en associant des images aux lettres et ainsi pouvoir se faire un film d'images en mouvement de la nature?

Monsieur Einstein, votre œuvre est magnifique mais n'est pas aboutie. Je me demande aussi: est-ce que vous n'aviez pas toutes les images que nous avons aujourd'hui ou est-ce que vous avez été contraint de ne pas tout révéler? De nos jours, l'on pense que l'harmonie préétablie des nombres est tout ce qui existe! C'est vrai, et cela fait la physique quantique! La relativité, c'est l'image et le mouvement! Mettre des images aux lettres qui forment nos unités de mesure serait une mise à jour permettant une relativité accessible à tous!

L'image définit l'harmonie préétablie des nombres. L'ensemble est harmonie.

Monsieur Einstein, merci de m'avoir donné goût à la relativité, j'espère sincèrement avoir votre opinion à ce sujet.

Merci pour votre temps et meilleures salutations.


Cher ami,

J'ai longuement réfléchi avant de vous répondre, parce que vous affichez de l'intérêt à mon égard en me lançant des fleurs, alors que moi, je me prépare à vous lancer le pot.

Donc, merci pour votre gentillesse. Si mes travaux vous ont aidé d'une quelconque manière au cours de votre vie, de vos études, ou de vos pensées, sachez que j'en suis le plus heureux.

Cependant, et sincèrement, pour le reste de votre lettre, je ne comprends absolument rien à ce que vous racontez. Ce que je fais est de la science, de la science exacte, pour être précis, et pas de la symbologie ou de l'analogie. Vous me voyez désolé de vous répondre ainsi, mais les formules mathématiques à la base de la physique ne peuvent être représentées par des images ou des symboles. C'est un hasard si la lettre U ressemble, et encore, il faut chercher, à une sinusoïdale. Essayez de la transposer en arabe, en chinois ou en hébreu, et vous aurez du mal. Il en va de même pour les lettres de toute formule, aussi simple que D=VT.

Bonne continuité!

Albert Einstein

************************Fin de page************************