Olivier Chasset
écrit à

   


Albert Einstein

     
   

Une autre question d'intelligence

    Monsieur,

Vous prétendez dans un des sujets abordés précédemment dans ce site qu'il n'y a qu'un seul type d'intelligence celle qui peut être mesuré que par un test de QI.

Quelle restriction abusive!! Quelle limitation incroyable…et tout à fait absurde vous devez savoir que des tests de QI très sérieux réalisés par des chercheurs sur des personnes déficientes mentalement mais néanmoins dotés de facultés de logique hors du commun ont atteint des scores très élevés de l'ordre de 160 alors qu'ils n'étaient cependant pas capables de survenir eux même à leur propre besoin.

Le test de QI n'est purement et simplement qu'un artifice qui classe l'intelligence des être humain selon des critères très subjectifs et limités qui ne reflète en rien l'immensité des facteurs qui la constitue.

Comment vous, un des plus grands savants de notre ère, pouvez-vous vous limiter la mesure de l'intelligence à ce seul facteur?



Monsieur,

(ou Madame, que sais-je, puisque vous n'avez même pas signé),

Vous semblez passer outre au fait que je suis en 1944, et qu'en 1944 il n'y a qu'un seul type de test d'intelligence; c'est celui qui mesure le QI et dont j'ai parlé plusieurs fois. J'ignore tout des tests de QI de votre époque qui semblent mesurer quatorze sortes d'intelligence. En avez-vous un pour les dauphins? Je suis sûr que vous pourriez en dénicher un pour lequel ils seraient plus intelligents que moi. Alors, je ne prétends rien, pour reprendre vos mots; je ne dis que ce que je sais.

Et n'oubliez pas de garder le sourire.

Albert Einstein