Si on considère "V" comme nulle
       

       
         
         

pierrehingrez@wanadoo.fr

      Cher Monsieur Einstein,

Je ne comprends pas bien le cheminement de votre calcul :
Si on considère v comme nulle, et que l'on effectue votre calcul, on obtient :
E=mc²{ [ 1/(V(1-(0²/c²)) ] -1 }
E=mc²{ [ 1/V1] - 1 }
E=mc²{ (1/1) -1 }
E=mc²{1-1}
E=mc²{0}
E=0 !?

Pourriez-vous m'éclairer ?

Cordialement, deux étudiants qui se posent des questions.

 

       
         

Albert Einstein

      Mes amis,

Vous n'êtes absolument pas dans l'erreur, et moi non plus d'ailleurs. Vous vous trouvez à paramétrer une vitesse nulle dans la formule servant à déterminer l'énergie cinétique d'un électron. La formule le dit: énergie cinétique = énergie due à la vitesse. Il est tout à fait normal qu'un électron au repos ait une énergie cinétique nulle.

Votre calcul est exact.

Je vous félicite pour votre sens de l'observation en passant.

Albert Einstein