La relativité et contradiction de vos lois
       

       
         
         

obaidsami@hotmail.com

      Cher Monsieur Albert Einstein,

Je vous écris afin de vous poser une question très importante à mes yeux. En effet, j’aimerais savoir si, selon votre théorie, on pourrait se retrouver dans le futur en réussissant à atteindre la vitesse de la lumière autour de la terre. J’aimerais aussi savoir comment vous réagissez aux chercheurs qui contredisent votre théorie que je considère géniale. J’aimerais que vous me répondiez en me précisant l’effort et le travail que vous avez mis afin de développer cette loi. Je termine en vous demandant de me répondre au plus vite car la question que je vous ai posée fera part d’un projet d’école et j’ai besoin de votre réponse au plus vite afin de pouvoir présenter ma réponse en classe. Ma note dépend de votre réponse.

Merci
Au revoir

Sami Obaid

 

       
         

Albert Einstein

      Sami,

Oui, il est «théoriquement» possible de voyager dans le futur si votre fusée part à la vitesse de la lumière et revient sur Terre. Et je dis bien, «théoriquement», parce qu'aucune fusée ne réussira jamais à atteindre cette vitesse, parce que pour cela il faudrait une quantité infinie d'énergie. Cela découle du fait que la théorie de la relativité restreinte mentionne que le temps ne s'écoule pas à la même vitesse pour des gens qui vont à des vitesses différentes. Dans votre exemple, cela signifie que la personne qui est dans la fusée sera la seule à ne pas avoir vieilli; tous les autres auront vieilli de plusieurs années. C'est ce qu'on appelle «le paradoxe des jumeaux», et c'est ce qui fait que le vrai voyage dans le temps ne sera jamais possible, pas au sens où vous le voyez dans les histoires de science-fiction.

Quant aux chercheurs qui contredisent mes théories, cela ne m'affecte pas le moins du monde, parce que je sais que mes théories sont justes, et que ce sont eux qui se trompent.

Finalement, j'ai dû faire énormément d'efforts pour définir mes théories, surtout la relativité générale, sur laquelle j'ai travaillé pendant sept ans sans relâche, et sans perdre l'objectif de vue. Dans le sens que je savais ce que je cherchais, mais je devais trouver une façon de le formuler mathématiquement. J'y suis finalement arrivé, au prix d'énormes efforts, et j'y ai presque laissé ma santé. Mais ce n'est rien en rapport avec la théorie des champs unifiés, sur laquelle je travaille depuis plus de vingt ans.

Albert Einstein
         
         

obaidsami@hotmail.com

      Merci beaucoup pour votre réponse mais j'aimerais quand même savoir pourquoi l'on appelle cette théorie le paradoxe des jumeaux, et j'aimerais également savoir pourquoi il ne serait pas possible d'atteindre la vitesse de la lumière car il n'y a pas de limite à ce que la science peut accomplir? J'émets une théorie moi-même en disant que ce serait peut-être possible d'atteindre cette vitesse puisqu'il n'y a pas si longtemps des chercheurs ont réussi à «téléporter» un atome en lui faisant atteindre la vitesse de la lumière. Serait-il possible de le faire avec les atomes composant la fusée ainsi que les atomes nous composant?

Merci

Sami
         
         

Albert Einstein

      Pardon pour le retard.

Une précision: ma théorie ne s'appelle pas «Le paradoxe des jumeaux», mais bien la théorie de la relativité restreinte. Le paradoxe des jumeaux est un des «effets» de la théorie, paradoxe aussi appelé paradoxe de Langevin, parce que défini par mon ami Paul Langevin pour la première fois. On dit «paradoxe des jumeaux» parce que dans plusieurs exemples pour expliquer la théorie de la relativité restreinte, il est question de deux jumeaux, dont l'un reste à terre et l'autre monte pendant un an dans une fusée qui fera un aller-retour à très grande vitesse. La théorie prévoit que le jumeau resté à terre sera beaucoup plus vieux que son jumeau lorsque ce dernier reviendra, d'où le terme de «paradoxe», des jumeaux étant supposés avoir le même âge.

Il est impossible d'atteindre la vitesse de la lumière à un objet matériel, parce que cela prendrait une quantité d'énergie infinie, cela dû à l'augmentation de la masse avec la vitesse. Plus un mobile se déplace rapidement, plus sa masse augmente, et donc plus il faut d'énergie pour le faire aller plus vite encore. Près de la vitesse de la lumière, la quantité d'énergie nécessaire pour augmenter sa vitesse de très peu sera presque infinie.

Albert Einstein