La musique dans votre vie
       

       
         
         

ellipse

      Bonjour M. Einstein,

Je suis curieux d'en savoir plus sur la place occupée par la musique dans votre vie. La pratique du violon vous est-elle venue facilement? Pourquoi le violon? Quels sont vos compositeurs favoris - ceux que vous aimez jouer, ceux que vous aimez écouter (j'imagine que vous aviez un faible pour J.-S. Bach)? Auriez-vous aimé faire carrière dans ce domaine? Jouez-vous encore? Je le souhaite de tout coeur, car je suis moi-même un violoncelliste amateur et je ne peux imaginer de devoir arrêter de faire de la musique.

Cordialement, Pierre.
--
Pierre Masson
Québec, QC, Canada

 

       
         

Albert Einstein

      Cher Pierre,

Pour répondre à votre question, la musique occupe une place très importante, pour ne pas dire essentielle, dans ma vie. Pourquoi le violon? C'est ma mère, qui était une très bonne pianiste, qui a commencé à m'enseigner le violon. J'ai suivi ses leçons jusqu'à l'âge de treize ans. Elle affectionnait particulièrement les compositeurs comme Bach, Mozart et Schubert. Je resterai toute ma vie attaché à cet instrument merveilleux. Mon violon est très important pour moi, il représente beaucoup de choses et je l'emporte dans tous mes voyages. Lorsque je mourrai, je le léguerai à mon petit-fils Bernhard Caesar. J'adore en jouer et en écouter; cela me libère l'esprit des tracas domestiques et me permet de me concentrer sur les problèmes de physiques que je tente de résoudre. Il arrive que l'art inspire la science. Lorsque je joue du violon, je laisse mon esprit voguer au son des harmoniques et j'ai à l'occasion des inspirations. Ne voyez-vous pas le rapport intime entre les vibrations des cordes du violon et la mécanique ondulatoire? Une même corde, pincée à deux endroits différents, donnera deux sons différents, de fréquence et de longueur d'onde différentes. Pourtant nous partons de la même réalité, c'est-à-dire une corde de violon. Poussant ce raisonnement plus loin, on pourrait se demander si les différentes particules élémentaires ne seraient pas autre chose que des représentations différentes d'un même phénomène vibratoire sous-jacent. Il faudra que je me penche là-dessus un jour.

Est-ce que la pratique du violon m'est venue facilement? Oh non! Comme tout ce qui concerne l'enseignement, je n'ai jamais aimé l'apprentissage imposé, la discipline et les exercices. Cette attitude s'est reflétée pendant presque toutes mes études et m'a nui grandement.

Pour ce qui est de faire carrière en musique, je pense que je n'aurais pas eu suffisamment de talent pour y arriver, bien que je me débrouille assez bien en amateur. J'ai d'ailleurs joué avec la Reine de Suède. Mozart aurait-il été doué pour la physique s'il pas fait de musique? Non, je ne crois pas que cela aurait fonctionné. Je crois que notre génie est inné pour une matière en particulier.

Albert Einstein
         
         

ellipse

      Bonjour à vous, M. Einstein.

J'en profite pour vous souhaiter la bonne année, et vous avouer ma confusion... en effet, j'ai presque effacé, sans la lire, votre réponse à ma question. Il est plutôt rare que je reçoive de la correspondance de personnes éminentes comme vous, et j'ai d'abord cru qu'il s'agissait d'un pourriel!!! Mais je me suis souvenu à temps de ces questions que je vous avais adressées. En quelle époque vivons-nous, où nous sommes semble-t-il si méfiants. «Quelle époque opaque», dirait le Concombre Masqué. Peut-être connaissez-vous ce savoureux personnage du monde de la B.D.

Je vous remercie d'avoir pris le temps de me répondre et vous souhaite du succès dans vos projets de recherche actuels. Succès dont je ne doute aucunement, bien entendu!

Cordialement, Pierre.
         
         

Albert Einstein

      Pierre,

Merci pour les vœux, mais moi, je suis en juillet. Si c'est la Nouvelle Année pour vous, je vous souhaite également une bonne année.

Si vous avez perdu votre question originale ou ma réponse, vous pourrez les retrouver sans faute sur le site de Dialogus.

Non, je ne connais pas le Concombre Masqué.

Merci encore, et tout le plaisir est pour moi.

Albert Einstein
         
         

ellipse

      Bonjour M. Einstein,

ce petit dessin humoristique devrait certainement vous faire sourire un peu :



Cordialement, Pierre Masson.

         
         

Albert Einstein

      Ah merci cher monsieur! Je dois vous avouer que je n'ai pas eu l'occasion de rire autant depuis bien trop longtemps. Merci encore.

Albert Einstein