Retour en page d'accueil de Dialogus

Mohammed Benali 
écrit à
Albert Einstein
Albert Einstein


Je ne comprends pas une chose


   

Bonjour grand maître de la physique,

Je ne sais pas comment exprimer l'honneur que cela représente pour moi de communiquer avec vous.

Je suis un adolescent de quinze ans et je vous aime beaucoup. J'ai un oncle qui est professeur de physique (au Maroc) et il m'a appris que vous avez dit (je cite): «tout est relatif et rien n'est absolu». C'est ce que je n'ai pas compris.

Merci de répondre à ma «stupide» question.

Mohammed


Cher ami,
 
Il n'y a pas de question stupide, et toute question mérite d'être posée. Je voudrais aussi profiter de l'opportunité que vous me donnez pour vous remercier de votre admiration.
 
Votre oncle est un grand sage, et je vais vous résumer ce que j'ai voulu dire.
 
L'espace et le temps tels que définis dans la mécanique céleste de Newton sont absolus, c'est à dire immuables. Le temps n'est pas malléable, et est encore moins considéré comme une dimension. L'espace aussi est absolu, et la mécanique de l'époque décrit ainsi la gravitation comme une interraction instantanée à distance.
 
Les travaux des géants de la physique de la fin du XIXe siècle, pour ne nommer que Maxwell, Lorentz et Mach, ont permis de commencer à douter de cet absolu de l'espace et du temps. La Terre n'est plus entourée d'éther, et la vitesse de la lumière est constante dans le vide. Mes propres travaux sur la théorie de la relativité ont pour leur part défini un espace-temps à quatre dimensions, et il s'en dégage le fait que la lumière ait une vitesse limite, appelée «c», obligeant le temps et l'espace à perdre leur caractère absolu. Autrement dit, le temps ne passe pas partout à la même vitesse, selon le référentiel dans lequel on se trouve, de même que l'espace est courbé par la présence des masses gravitationnelles, comme les étoiles et les planètes, expliquant ainsi la gravitation.
 
On dit que l'espace et le temps ne sont pas absolus, mais relatifs.
 
Albert Einstein

************************Fin de page************************