Retour en page d'accueil de Dialogus

Thomas 
écrit à
Albert Einstein
Albert Einstein


Fluctuations du vide quantique et gravitation


   

Bonjour professeur Einstein,

Je m'appele Thomas Payet et je suis encore lycéen. À la rentrée prochaine, je passerai en Terminale S, spécialité physique-chimie.

Je vous écris pour vous demander votre avis sur une citation. Celle-ci est extraite d'une compilation de tous les numéros de «Science et Vie» pour l'année 2003. C'est Andrei Sakharov qui l'a prononcée: «Il faut considérer l'hypothèse indentifiant l'action de la gravitation avec un changement dans l'action des fluctuations quantiques du vide». Autrement dit, il voit la source de la gravitation dans les déséquilibres des fluctuations du vide en présence de matière, et en fait sortir toute la panoplie de la relativité génerale (citation de la revue).

J'ai donc pensé que la manipulation de ces fluctuations pourrait nous permettre de créer une source de gravitation artificielle dans un vaisseau spatial. Ce raisonnement est-il faux? Si oui, pourquoi?

Encore une dernière chose: dans un autre article de la revue (toujours sur le vide quantique), il est mentionné que certains chercheurs pensent que manipuler sa structure pourrait permettre de fonder un nouveau type de vaisseau spatial pouvant s'affranchir de son inertie. Est-ce complètement farfelu?


Cher ami,
 
J'ai bien peur de vous décevoir grandement, mais vous devez comprendre que je suis en 1954, et que pour moi, le vide ne contient pas d'énergie. Alors, je n'ai aucune idée de ce que peuvent être les fluctuations du vide quantique.
 
Quant à s'affranchir de la gravitation, je crains bien que ce soit une chose impossible.
 
Albert Einstein

************************Fin de page************************