Retour en page d'accueil de Dialogus

Christian Richard
 
écrit à
Albert Einstein
Albert Einstein


Extraterrestre = humanoïde ?


   

Bonjour Professeur Einstein,

Je me suis demandé ce que pourrait être la forme physique d'un extraterrestre ayant les mêmes capacités technologiques que nous ou «plus ou moins» égales aux nôtres. J'en suis venu à la conclusion qu'il aurait obligatoirement la forme humanoïde comme nous.

Voici le résumé de ma réflexion:

1) Plusieurs millions d'espèces sur terre et seule la forme humanoïde (le premier singe) a su progresser vers l'homme que nous connaissons aujourd'hui.

2) Il y a tellement d'espèces sur terre qu'il est tout à fait légitime de croire que n'importe quel animal vivant sur une autre planète, peu importe où dans l'univers, y trouverait un animal qui lui ressemblerait. Donc il n'aurait pas mieux progressé que son semblable sur terre. Pas de technologie en vue.

3) Tous les êtres vivants sur terre, qu'ils soient vertébrés ou invertébrés, tous ont eu une chance de par leur population, leurs milliers de générations, leurs millions d'années d'existence, d'évoluer comme nous vers la sortie indiquée (ici vous n'êtes plus un animal mais un être pensant qui progressera vers le savoir et la technologie etc etc...). NON, aucune de ces millions d'espèces n'a pu prendre le pas. SAUF le premier singe qui avait la forme que nous avons toujours, c'est-à-dire la forme humaine.

4) Pourquoi? Eh bien, j'en suis venu à la conclusion que l'évolution psychologique dépend essentiellement des possibilités du corps physique. Donc, pour progresser, le cerveau doit avoir des armes spécifiques comme des mains qui le pousseront vers la création d'outil. Des pieds et des jambes qui lui donneront la possibilité de se tenir debout et d'avancer la tête haute, ce qui lui donne une sensation de grandeur supérieure aux autres animaux sauvages. Et je pourrais citer beaucoup d'autres exemples mais, je m'arrêterai là.

5 ) Ai-je raison de croire que seule la forme humaine peut devenir ce que nous sommes, et cela partout dans l'univers?

Merci à l'avance de me lire et de répondre.

Christian Richard


Mon cher ami,

La longueur et la qualité de votre excellente question ne pourra jamais égaler la courte réponse que je peux faire. Bien que vous souleviez de très bons points, sur lesquels je ne peux faire autrement qu'être d'accord, je ne suis nullement anthropologue, et seul un spécialiste de l'évolution des espèces pourrait répondre adéquatement à votre question. On me dit que Charles Darwin se trouve également sur Dialogus. Peut-être pourriez-vous lui poser votre question. Je peux cependant vous donner mon opinion de néophyte.

Je crois comme vous que l'intelligence naît nécessairement avec la libération des membres supérieurs, afin de permettre la manipulation et la fabrication d'outils. Il en résulte obligatoirement une station debout, avec des bras libres et des mains agiles. Je crois également que pour permettre l'éclosion de l'intelligence, la main doit être pourvue d'au moins un doigt qui puisse être opposé à chacun des autres, comme notre pouce l'est. De plus, afin que le cerveau puisse agir rapidement aux différents stimuli sensoriels, les nerfs optiques et auditifs doivent être le plus court possible, donc le plus près du cerveau. La créature doit également posséder un appareil vocal pouvant lui permettre de communiquer avec ses semblables. Pour permettre à la créature de se localiser dans l'espace, les organes sensoriels doivent aussi apparaître en double. Maintenant, ces «spécifications» peuvent très bien varier d'un monde habitable à l'autre, en fonction de la gravité et des conditions de vie, notamment. Ainsi, une créature pourrait très bien être dotée de trois jambes et quatre bras, de longues oreilles vertes et des yeux rouges globuleux qui pendent de leurs orbites. Je crois qu'on peut malgré tout parler encore de forme «humanoïde», dans le sens large de l'acceptation de ce terme.

Albert Einstein

************************Fin de page************************