meddahkheira2@yahoo.fr
écrit à

   


Albert Einstein

     
   

Comment êtes vous devenu physicien?

    Meddah Kheira Toulouse, le 11 avril 2005-04
14, rue de Bourthoumieux
31300 Toulouse

À M. Albert Einstein

Objet: Comment êtes-vous devenu physicien?

Cher Monsieur,

Je m'appelle Meddah Kheira, je suis en 4e au collège Maurice Bécanne.

Je suis dans le groupe de FLE et je suis investi dans le travail de rédaction du journal de mon collège «Mondes sans frontière».

Je suis impressionné par vos aventures vers le monde entier et vos rencontres à travers le monde.

Je souhaiterais vous poser quelques questions.

- Pourquoi êtes-vous intéressé par ce métier?

- Combien de fois avez-vous voyagé?

- Quels pays avez-vous visités le plus?

- Comment se fait-il que vous soyez devenu physicien alors qu'à l'école vous ne travailliez pas bien?

Je vous prie de recevoir mes salutations distinguées.

Meddah kheira
 

Cher ami,

Je suis allé dans tellement de pays que je ne les ai pas tous comptés. Entre autres, j'ai visité la France, le Japon, la Palestine, Israël, les États-Unis, l'Allemagne bien sûr, la Suisse, l'Italie, la Hongrie, la Norvège, le Danemark, la Suède, la Grande-Bretagne, l'Autriche, Singapour, le Sri Lanka, Hongkong et la Chine, l'Argentine, le Brésil, l'Uruguay, Cuba, pour ne nommer que ceux-là. Le pays que j'ai le plus visité est probablement les États-Unis où je suis allé plusieurs fois avant de m'y installer.

À l'école je n'étais pas le plus attentif, ce qui ne veut pas dire que j'étais un cancre. Dans certaines matières, comme les mathématiques, j'avais plusieurs années d'avance sur les autres. Seulement, on ne peut m'enseigner n'importe quoi, et je suis très réfractaire à étudier rigoureusement ce qui ne m'intéresse fondamentalement pas ou alors très peu.

Je suis devenu physicien, mais, contrairement à plusieurs de mes confrères, je ne me suis jamais entouré d'équipes de travail dans un laboratoire. La technique m'intéresse très peu. C'est la raison pour laquelle je suis un physicien théoricien plutôt solitaire qui aime élaborer ses théories par des expériences de pensée.

Je me suis intéressé à ce métier parce que j'avais une curiosité scientifique sans fond pour toutes les questions qui intéressaient les savants au début du siècle, et je tentais moi-même de trouver des solutions ou des réponses aux principaux problèmes de la physique de l'époque.

Albert Einstein