Clémentine
écrit à

   

Charles Darwin
Charles Darwin

     
   

Théorie

   

Vous dites que les hommes ont un ancêtre commun. Qui est-il?


Chère Clémentine,

Que tous les hommes descendent d’un ancêtre commun n’est pas propre à ma théorie, et un grand nombre de mythes expriment, de manière diverse, cette idée. Par exemple, selon la tradition biblique, tous les hommes descendent d’Adam et Ève. Selon la religion hindoue, pour autant que je le sache, Brahma, le dieu créateur, a créé Manu, le premier homme, duquel tous les autres hommes sont issus.

Selon ma théorie, les espèces animales et végétales n’apparaissent pas par création mais par modification à partir d’espèces déjà existantes. Dans mon livre L’Origine des espèces, où j’ai exposé cette théorie, je n’ai pas parlé de l’origine de l’espèce humaine, à laquelle je consacrerai probablement un livre. Cependant, il ne fait pas de doute pour moi que l’espèce humaine, comme les autres espèces animales, est apparue par modification à partir d’une espèce non-humaine préexistante. Je pense donc que les hommes actuels ont un ancêtre commun non-humain. Quel est-il? Nous ne le connaissons pas, car il s’agit d’une espèce disparue. Peut-être en trouverons-nous un jour un fossile. Cependant, nous pouvons essayer d’en déduire ses caractéristiques. Les ressemblances très fortes des hommes avec les grands singes actuels –chimpanzés, gorilles, orang-outangs– s’expliquent par le fait que ces singes quadrumanes et les hommes descendent d’un ancêtre commun, l’homme devant selon moi être inclus dans l’ordre des Quadrumanes. Plus précisément, le chimpanzé et le gorille étant les deux espèces les plus proches de l’homme, je pense qu’il est fort probable que nos ancêtres ont divergé en Afrique de la lignée des chimpanzés et des gorilles à partir d’une espèce de singe aujourd’hui éteinte.

Sincèrement vôtre,

Charles Darwin