Aurélie Lamantia
écrit à

   

Charles Darwin
Charles Darwin

     
   

Chimie

   

Cher Charles Darwin,

Je voudrais savoir comment on fait pour apprendre les sciences. Et je me demande comment c'est la chimie, parce que j'aimerais en faire plus tard.

Merci de me répondre.

Miss Lamantia Aurélie, 14 ans.


Chère Miss Lamantia,

Je vous prie tout d’abord de m’excuser pour le temps que j’ai mis à répondre à votre courrier. Mais les communications entre votre époque et la mienne prennent parfois du temps et, de plus, ma santé fragile m’oblige à des périodes de repos durant lesquelles je suis obligé de réduire mes activités -y compris d’écriture.

Je répondrai par cette lettre aux deux questions que vous m’avez posées; la première portant sur les sciences en général, la seconde sur la chimie en particulier. Il n’est pas facile pour moi d'y donner une réponse simple, d’autant plus que je ne suis pas chimiste moi-même. Je vais malgré tout essayer de le faire, en me basant sur mon expérience personnelle.

À mon sens, la première qualité nécessaire pour apprendre les sciences est d’avoir –et de développer– la curiosité. Pour moi qui suis biologiste –pour utiliser le mot forgé par Lamarck– ce qui m’intéresse c’est de comprendre le fonctionnement des êtres vivants, et en particulier la raison de leurs différences et de leurs ressemblances. Pour un chimiste, ce sera la composition de la matière et les réactions qui expliquent ses transformations. Mais dans tous les cas, il y a le désir de comprendre comment fonctionnent les choses, par l’étude expérimentale et raisonnée. Sans cette curiosité, l’apprentissage –car il faut apprendre des choses– semble fastidieux et sans intérêt. La deuxième chose dont il faut être conscient, c’est que pour être un bon biologiste ou un bon chimiste, il faut apprendre, ce qui demande forcément un certain effort. Et au début, on ne voit pas toujours l’intérêt de ce que l’on nous dit d’apprendre, parce qu’on ne voit pas forcément le rapport avec ce qui nous intéresse. Durant mes études, j’ai appris –pas très bien d’ailleurs– des choses dont je ne voyais pas l’intérêt. Je n’ai compris que plus tard que ça pouvait m’être utile (pour être honnête, j’ai aussi subi des enseignements qui m’ont paru sur le moment très ennuyeux et inutiles, et qui, réflexion faite, me paraissent toujours aussi ennuyeux et inutiles).

Je ne peux malheureusement pas vous en dire beaucoup plus, ni vous dire avec précision ce qu’il faut faire pour être un bon chimiste. Mais je pense que vos enseignants pourront vous le dire. Sachez qu’il y aura certainement dans ce qu’il vous faudra apprendre des choses qui, sur le coup, ne vous paraîtront pas utiles pour faire de la chimie, mais qui, au final, le seront quand même. Pour résumer en deux mots ce qu’il faut pour apprendre les sciences: curiosité et apprentissage. Les deux vont de pair, car plus on sait de choses, mieux on comprend comment elles fonctionnent et plus on est curieux d’en savoir encore plus. La curiosité donc s’entretient et se cultive, et elle doit être, pour l’apprentissage des sciences, associée à la logique et au raisonnement.

Cordialement,

Charles Darwin