Retour en page d'accueil de Dialogus

Marine GLIOZZO
écrit à
Princesse de Clèves
La Princesse de Clèves


La belle personne


    Chère madame,

Que diriez-vous de cette récente adaptation cinématographique (La Belle Personne) de votre chef-d’oeuvre La Princesse de Clèves? Pour ma part, je ne peux me résoudre à vous être infidèle et risquer d'être déçue par ce monsieur de Nemours moderne...

Bien à vous,

M.G


Chère Marine,

Qu'est-ce qu'une «adaptation cinématographique»? De là où je suis, jamais je n'ai entendu parler d'un tel phénomène! Et de quel chef-d'œuvre parlez-vous? J'ai certes ouï dire que ma vie avait inspiré un écrivain de salon, mais de là à comparer ses lignes à un travail compagnonnique, il y a un pas que la décence m'interdit de franchir.
 
Cordialement,

Madame de Clèves