Retour en page d'accueil Dialogus

   

Anne-Laure et Lydie
écrivent à

   


Jules César

   


La Chine
 

   

Bonjour,

Nous nous appelons Lydie et Anne-Laure et nous aurions quelques questions à vous poser, si cela ne vous ennuie pas. Les voici:
- Est-ce que à votre époque, la Chine existe déjà?
- Est-ce que vous connaissez les courses de chars et les combats de gladiateurs?
- Si oui, aimez-vous ça?

Merci d'avance!

En espérant recevoir votre réponse. Au revoir,

Lydie et Anne-Laure


Avete,

César ne sait pas ce qu'est la «Chine». Il a simplement appris, à l'école de Posidonius, qu'il existe au-delà des hautes murailles qui bordent le pays des Indiens, au-delà même d'Alexandrie Eskatê, d'étranges barbares qui font des prodiges avec le feu.

Bien sûr, à Rome, comme en toute terre civilisée, les chars rivalisent de vitesse et les gladiateurs de courage. César participe à ces spectacles et a offert à Rome les plus beaux combats de gladiateurs de son histoire; à l'issue, le Sénat a même limité le nombre de pairs, jaloux de la popularité que cette fête valut à César. Maintenant, César décide.

Valete

Caius Iulius