Retour en page d'accueil Dialogus

   

Florian
écrit à

   


Jules César

   


De victoire en victoire!
 

   

Ave César,

Je voulais simplement savoir comment tu as réussi à être encore et toujours victorieux et à vaincre tes adversaires avec une facilité si déconcertante.


Un très grand admirateur


Ave,


Non, César n'a pas triomphé avec facilité, sauf devant Pharnace, roi du Pont (Veni, uidi, uici).

La victoire, c'est d'abord l'affaire des légionnaires et elle repose sur leur confiance en leur chef, qui sait épargner leur sang et les engager au meilleur moment. Le reste est entre les mains de Fortuna, la Chance.

Vale.

Caius Iulius