John
écrit à

   


Cassandre

     
   

Bonjour

    Ma petite Cassandre, tu as été la plus belle parmi les enfants de Priam, et aussi une jolie prêtresse de Troie. C'est dommage qu'Ajax t'ait fait du mal, ma pauvre. Quand je serai mort on sera des anges magnifiques et on va se connaître.

Gros bisous salés de larmes.

John


John,

La beauté du corps n'est rien, mais je te remercie tout de même pour tes gentils compliments.

Ajax est un homme vil, de cela il n'y a aucun doute. Ne gaspillons pas notre énergie à parler de lui. Il n'en vaut pas la peine.

Oui, John, lorsque la mort viendra, nous l'accueillerons avec joie, mais avant, nous devons vivre. Cette existence n'est pas terminée. Qui sait ce qu'elle nous réserve encore?

Je mêle mes larmes aux tiennes, mon doux compagnon,

Cassandre, née Alexandra



Paix, John!

N'est-ce pas ce que tu souhaites, la paix? Moi aussi, je l'ai désirée toute ma vie, mais j'ai appris que ce monde est peuplé de milliers d'humains qui ne connaissent pas la paix et ne la désirent pas. C'est la réalité et notre parcours, à toi, à moi, à d'autres aussi, n'en est pas facilité, mais ce n'est pas une raison pour désespérer. La paix existe, tu la portes en toi. Là, au plus profond de toi-même, tu peux toujours être certain de la trouver.

Pour ce qui est de l'injustice, elle aussi existe. Contre elle, je ne peux que te conseiller de ne jamais abandonner la lutte, même si parfois cela ne donne rien. La justice ne remporte pas toujours la bataille, ce serait utopique de le croire, mais au moins tu auras la certitude d'avoir été intègre envers toi-même et tes valeurs.

On te violente, j'en suis attristée et je comprends que tu puisses poser certains gestes dans ces moments; je parle de ces bêtises qu'on te force à faire. Moi-même, ne me suis-je pas couchée dans le lit d'Agamemnon sous la menace? Il aura eu raison de mon corps, mais ma voix le dénoncera toujours. Mes ennemis, mes agresseurs, ont détruit ma cité, nous ont réduits, moi et mon peuple, en esclavage, mais sur mon témoignage, ils n'ont aucun pouvoir. Je serai toujours là pour raconter qui ils étaient et quels crimes ils ont commis.

Tu me demandes que faire et je te réponds: quoi que tu fasses, ne garde pas le silence. Parle, fais vibrer ta voix, fais-toi entendre!

Que la Grande Déesse t'apporte courage et détermination!

Cassandre, née Alexandra


Chère Cassandre,

Tu sais que je te salue depuis mon appartement et quand je serai adulte, je vivrai en Grèce et tu me regarderas depuis là-haut. Au fait, pourrais-tu m'écrire une chanson en grec ancien avec la traduction en français? Je t'embrasse très fort et je te consolerai en t'envoyant des courriels si cela ne te dérange pas.

Gros bisous câlins dans mes bras,

John


Cher John,

Merci de tes gentils compliments. Je me sens honorée d'être le sujet de ton affection. Je prierai les dieux afin que tes désirs les plus chers se réalisent.

Je n'ai plus le cœur aux chants qui me rappellent trop l'époque heureuse où je vivais à Troie. Avec chaque chanson, me reviennent en mémoire de douloureux souvenirs, des femmes admirables que j'aimais, maintenant esclaves, tout comme moi, dans des contrées lointaines et étrangères.

Pas de chant, John, surtout pas de chant…

Cassandre, née Alexandra


Chère Cassandre,

Je te souhaite à toi et à ta famille un joyeux Noël et une bonne nouvelle année.

Bons baisers,

John



Merci pour tes bons vœux, cher ami.

Je te souhaite beaucoup de bonheur et d'amour.
 
Cassandre, née Alexandra