Retour en page d'accueil de Dialogus

Laura
écrit à

Rose DeWitt Bukater


Très chère Rose Dewitt Bukater


   

Chère Rose,


Je voudrais déjà commencer par vous dire que vous êtes la femme la plus courageuse dont j'aie jamais entendu parler. J'ai vu le film «Titanic» et j'ai pleuré toutes les fois où je l'ai regardé (je ne compte pas m'arrêter de le voir). Je suis votre plus grande fan ainsi que de Jack, même s'il n'est plus là malheureusement (toutes mes condoléances). Je compte faire un dossier rien que sur le Titanic et je veux même vous le promettre. Je vous dessine. Je vais même regarder «Titanic» ce soir et pleurer encore une fois.

Je voudrais vous demander pourquoi est-ce que vous n'avez pas été sur la planche tous les deux? Ainsi, vous auriez été sauvés ensemble. Est-ce que vous aimiez Cal en réalité? Pourquoi vous êtes-vous nommée Rose Dawson?

J'espère que vous me répondrez vite, chère Rose.


Mes sincères salutations,

Laura


Bonjour chère Laura,


Je vous remercie avant tout pour la jolie lettre que vous m'avez adressée: avec les températures actuelles, je peux vous dire qu'elle a réchauffé mon cœur! En réponse à vos questions:

Quand l'intégralité du paquebot fut immergée dans l'océan, c'était la panique générale: chacun des survivants cherchait à tout prix à sauver sa propre vie au détriment de celle des autres. Jack et moi avons réussi à trouver une porte et je vous assure que nous avons essayé de nous en servir comme radeau mais malheureusement, nos deux poids réunis sur celle-ci nous faisaient chavirer. Jack n'a pas hésité une seconde à se sacrifier pour rester près de moi dans l'eau glacée: c'est ce qui lui a coûté la vie, à mon plus grand désespoir. Par la suite, je me suis fait appeler Rose Dawson en hommage à sa mémoire: il avait fait de moi une nouvelle femme et Rose Dewitt Bukater n'était plus de ce monde. De plus, je ne voulais pas qu'on me retrouve grâce à mon nom réel car je m'étais enfin libérée de ce monde qui m'oppressait depuis ma plus tendre enfance et je ne tenais point à y retourner. Quant à Cal, je me suis rendue compte que je n'éprouvais pas tant d'affection pour lui à la suite de ma rencontre avec Jack, qui m'avait fait prendre conscience de beaucoup de choses.

J'espère avoir été rapide dans ma réponse et que vous n'avez pas trop attendu.


Avec toute mon affection,

Rose


Chère Rose,


Ne vous inquiétez pas, vous m'avez répondu vite et j'aimerais correspondre avec vous car vous êtes ma chère Rose. J'ai regardé plein de trucs sur internet et je suis tombée sur une chose qui disait que vous auriez pu rester tous les deux (Jack et vous) en accrochant vos gilets de sauvetage sous la porte. Est-ce vrai? ça me touche beaucoup ce que vous m'avez écrit auparavant et je voulais vous dire que je vais encore regarder le film «Titanic», même si je vais pleurer encore une fois.

Je voudrais savoir: quand vous étiez au bout du bateau, est-ce qu'il vous à réellement chanté la chanson «Joséphine dans ma machine»? Comment avez-vous fait pour partir de la voiture si vite quand un monsieur qui vous cherchait a vu la trace de votre main sur la vitre? Vous êtes-vous bien amusée pendant la fête de Jack? J'adore les robes que vous portiez. Vous êtes magnifique je dirais même resplendissante chère Rose.

J'espère très sincèrement que vous accepterez de correspondre avec moi car je vous aime beaucoup, princesse Rose.


Mes sincères salutations,

Laura


Bonjour très chère Rose,

Vous allez bien?
 
Je voulais vous poser encore d'autres questions, mais pas toutes d'un coup, sinon vous ne vous en sortirez pas. Je m’intéresse beaucoup à vous, comme vous pouvez le voir. Je voulais vous demander quand est-ce que vous avez vu Jack pour la première fois. À un moment donné, j'ai vu que, dans le film, vous vouliez vous suicider, mais pourquoi? Mais Jack, ce grand homme, vous a sauvée. Et pour finir, ma dernière question pour cette fois: Qu'avez-vous ressenti la première fois que vous avez vu Jack?

Merci pour votre attention, je vous admire. À bientôt et mille baisers accompagnent ce message!


Cordialement,

Laura


Chère Laura,


Quel plaisir de vous lire à nouveau! Vos questions m'ont déjà été posées auparavant et je vous invite donc à aller consulter mon registre de correspondance sur Dialogus. Vous pourrez consacrer du temps à vous plonger dans mes précédents échanges et peut-être que d'autres interrogations inédites feront surface. Sachez que je serai toujours présente pour y répondre.

Je vous laisse vous évader dans le monde de la lecture et je patiente sagement en espérant que vous m'adresserez un nouveau courrier prochainement.

Prenez soin de vous!


Affectueusement,

Rose


************************Fin de page************************