Retour en page d'accueil de Dialogus

Tendresse
écrit à

Rose DeWitt Bukater


Mon amie la Rose


   

Bonjour Rose,

Je m’appelle Tendresse, je suis élève dans un lycée professionnel.

Je voudrais déjà commencer par vous dire que vous êtes la femme la plus courageuse dont j'ai entendu parler. J'ai vu le film «Titanic» et j'ai pleuré toutes les fois où je l'ai regardé (je ne compte pas m'arrêter de le voir). Je vous trouve super belle, vous êtes magnifique.

J’ai quelques questions à vous poser. Comment êtes-vous tombée amoureuse de Jack? Quand vous avez découvert que Jack était mort, comment avez-vous réagi? Comment avez-vous réussi à vivre après sa mort? Avez-vous une double personnalité: une dans le début de l’histoire et une autre à la fin de l’histoire?

Tendresse


Chère Tendresse,

Vous avez là un bien joli prénom: rare et original. Mais revenons à nos moutons! Vous m'avez adressé une agréable lettre et sachez que vos compliments me vont droit au cœur. Je vous en remercie sincèrement. C'est toujours plaisant de susciter l'admiration mais ne voyez pas là de la prétention de ma part! Pour répondre à vos questions:

J'ai commencé à ressentir un réel attachement pour Jack au fur et à mesure de nos moments passés ensemble. Il était simple et se contentait du peu qu'il possédait... Il avait une telle passion pour la vie, c'est ce qui m'a touché chez lui, je suppose. Il m'a toujours considérée avec respect et courtoisie, il a lu en moi comme dans un livre ouvert.

Quand j'ai réalisé que son âme s'était envolée, j'étais perdue... Je me suis retrouvée soudainement seule au milieu de l'océan, je n'avais plus personne et j'avoue que j'ai voulu me laisser mourir. Je me suis souvenue alors de la promesse que j'avais faite à Jack quelques instants auparavant puis j'ai senti une force surhumaine s'emparer de moi et j'ai survécu, secourue par un des canots de sauvetage du Titanic. Mes premiers pas sans Jack furent difficiles. J'étais seule, sans argent... J'ai davantage compris ce qu'il avait vécu durant sa courte vie mais je suis restée forte, malgré tout. Après toutes ces années, j'ai mené ma vie comme je l'avais espéré sans pour autant oublier Jack Dawson, artiste au grand cœur. J'estime être restée la même personne, je n'ai joué aucun rôle. J'ai toujours été discrète, naturelle, sensible... Je m'étais forgé une carapace envers ma famille et Caledon puis celle-ci s'est brisée dès que mon chemin a rencontré celui de Jack.

Êtes-vous satisfaite des réponses que je vous ai apportées? N'hésitez pas à m'écrire de nouveau si vous souhaitez en connaitre davantage sur mon histoire. J'ai apprécié les quelques instants que j'ai consacré à vous répondre.

Avec toute mon affection,

Rose

************************Fin de page************************