Retour en page d'accueil de Dialogus

Martin
écrit à

Rose DeWitt Bukater


Le coeur de l'océan


   

Bonjour Rose,

Je connais votre histoire grâce au film que j'ai regardé hier pour la trentième fois. C'est au même passage que j'ai de l’émotion, beaucoup d’émotion (quand Jack meurt). Je suis vraiment désolé pour Jack, je n'aurais jamais cru que ça se terminerait comme ça. Dès que je vais me coucher, je repense à tout ce qui s'est passé, même si je n'étais pas encore né. Je suis sûr que vous auriez aimé que Jack soit en ce moment à vos côtés.

Savez-vous si les scientifiques ont retrouvé le Cœur de l’océan que vous aviez à l’époque?

Sincères salutations,

Martin


Bonjour à vous, Martin,

Le Cœur de l'océan m'a été remis involontairement par Caledon Hockley dans la nuit du 14 au 15 avril 1912 et depuis, il est toujours en ma possession. Je le garde précieusement dans un écrin qui se trouve dans ma chambre, à l'abri de tous les regards. C'est le seul souvenir matériel que j'aie de cette tragédie et j'ignore si, un jour, je m'en séparerai.

Avec toute mon affection,

Rose



Bonsoir Rose,


Merci de m'avoir répondu aussi vite.

Merci aussi d'avoir répondu à ma question. Pouvez-vous me dire si des scientifiques vous ont invitées sur un bateau, votre fille et vous, au moment où ils ont découvert l'œuvre de Jack qui vous avait dessinée (dans la version de film que j'ai)? Avez-vous récupéré ce dessin?

Au revoir!


Je vous en prie.

L’œuvre de Jack n'a jamais été retrouvée et je n'ai jamais été conviée par des scientifiques pour une excursion en bateau. Ce dessin se trouvait dans le coffre-fort de Cal au moment du naufrage et je suppose donc qu'il repose dans le fond de l'océan, tout comme son artiste!


Bien cordialement,

Rose
************************Fin de page************************