Retour en page d'accueil de Dialogus

Meri
écrit à

Rose DeWitt Bukater


Le choix de l'homme au Ciel


   

Bonjour madame Rose,

Vous avez dit dans vos réponses antérieures que vous attendiez de rejoindre Jack au paradis. Mais en même temps, vous dites que vous chérissez votre défunt mari aussi. Quel homme choisiriez-vous une fois au Ciel?

Merci, je vous aime beaucoup.


Bonjour à vous,


L'amour que je portais à ces deux hommes, bien qu'il soit différent, était sincère et intense. J'ai vécu de très bons moments avec mon défunt mari; il serait faux de dire que j'étais une épouse malheureuse. Mais s'il existe un paradis, je me dirigerais sans hésiter vers Jack car je n'ai pas eu le privilège de vivre à ses côtés pendant ma vie sur terre. Ce serait une façon de rattraper le temps perdu. Cependant, je ne suis pas pressée de m'endormir éternellement. Je tiens encore à profiter de mon existence dans ce monde avec mes enfants et ma petite-fille car je sais au fond de mon cœur que Jack m'attend et que, lorsque mon heure sera venue, il m'appellera à ses côtés.


Cordialement,

Rose


J'aurais encore une question à vous poser: pourquoi la plupart des gens prétendent-ils que vous êtes morte à l'heure où nous nous parlons? Pourtant, vous continuez à répondre aux questions!

Meri


Si j'étais réellement décédée, pensez-vous que je vous répondrais en cet instant? Un peu de logique, voyons! Certes, je ne ressemble plus à la jeune passagère du Titanic mais ma santé est resplendissante et je pense avoir encore de longues années à vivre.


Cordialement,

Rose


Bonjour Rose,

J'aurais une toute dernière question à vous poser: où avez-vous appris à parler le français? Cela m'intrigue.


Bonne journée,

Meri


Je ne peux pas affirmer que je maîtrise parfaitement la langue francophone, j'en connais seulement quelques mots. D'après ce que vous me dites, j'en déduis que vous recevez mon courrier dans votre langue natale qui est le français. Tout porte à croire que l'administrateur de Dialogus se charge de la traduction de toutes les correspondances afin de permettre l'échange entre tous, toutes nationalités confondues.


Cordialement,

Rose





************************Fin de page************************