Retour en page d'accueil de Dialogus

Jules
écrit à

Rose DeWitt Bukater


À propos du Titanic


   

Bonjour Rose,

J'espère que vous vous portez bien.

J'aimerais connaître plusieurs choses à propos du Titanic, si cela ne vous dérange pas.

Ce que je ne comprends pas, c'est qu'à la veille du naufrage (je parle du film, je ne sais pas si c'est vrai, c'est pour cela que je vous le demande), un matelot qui travaillait avec le capitaine aux commandes avait fait un rapport sur les icebergs pour être en mesure de la situer afin de les éviter. Le capitaine l'a pris et il est parti se coucher. Si le capitaine n'a pas lu le rapport sur les icebergs, c'est normal que le Titanic ait sombré. Ou bien il l'a lu mais l'un des icebergs aurait pu se déplacer.

Avez-vous réussi à oublier cette catastrophe en peu de temps? Pour moi, ce n'est pas le cas. Je pense tous les soirs avant de m'endormir à ces pauvres gens qui, malheureusement, sont restés dans le bateau à dormir pendant qu'il sombrait ou devant la cheminée de la grande salle. Si le Titanic avait effectué son voyage inaugural à mon époque (2013), il n'aurait peut-être pas sombré.

Cordialement,

Jules


Cher Jules,

Nous ignorions tous le «pourquoi du comment» de la tragédie. Je me souviens juste que j'étais avec Jack au moment où le Titanic a heurté un immense iceberg. L'équipage a tenté de nous rassurer en nous disant qu'il n'y avait aucune gravité et qu'ils allaient se charger rapidement des réparations. Mais monsieur Andrews, le constructeur du paquebot, m'a confirmé que ce magnifique bateau allait sombrer dans les heures qui suivaient. Je n'en croyais pas mes oreilles et je ne savais que faire. Je ne peux donc répondre clairement à votre première question.

Quant à mon ressenti actuel sur le naufrage, je n'ai jamais pu oublier ce que j'ai vécu et je pense que cela restera ancré en moi jusqu'à la fin de mes jours. Comment oublier cette terreur, cette panique? Comment oublier toutes les personnes qui y ont laissé leur vie? Non, c'est impossible. Je n'oublie rien de cette atroce nuit, je vis seulement avec.

Cordialement,

Rose



Merci, je pense à vous et aux autres. Portez-vous bien.

Cordialement,

Jules

************************Fin de page************************