Retour en page d'accueil de Dialogus

Rebecca
écrit à

Rose DeWitt Bukater


Amour


   

Bonjour Rose,

Je voudrais savoir: vous n'avez connu Jack que peu de temps, comment est-ce possible d'aimer à ce point quelqu'un que l'on connait si peu? Votre histoire est un modèle car aujourd'hui cela semble tellement impossible.

Comment avez-vous trouvé la force (si l'on s'en tient à l'histoire du film) de laisser votre mère pour aller retrouver Jack qui était quelques semaines auparavant un parfait inconnu? J'aimerais comprendre ce qui vous a séduit en lui pour que vous soyez si fous l'un de l'autre.

En tout cas, vous êtes une source d'inspiration et vous prouvez au monde que, même si parfois les histoires finissent mal à cause du destin, une histoire d'amour courte mais intense est tout aussi passionnante qu'une longue vie à deux.

J'espère vraiment avoir une réponse de vous, Rose, et si cela fait partie de votre jardin secret je le comprends parfaitement.

À bientôt j'espère,

Rebecca


Chère Rebecca,

Monsieur Blaise Pascal a mentionné dans son recueil: «Le cœur a ses raisons que la raison ne connait point.» Cette phrase correspond tout à fait à ce que j'ai pu ressentir pour Jack Dawson. Je ne parviens pas à vous expliquer la force de mes sentiments et je n'ai eu aucun scrupule à laisser partir ma mère pour retrouver Jack à bord du bateau. Mes relations avec elle n'étaient point chaleureuses et je doute fort qu'elle ait eu le moindre amour maternel pour moi. Jack, lui, était différent de toutes les personnes que j'avais pu rencontrer auparavant. Il était simple, humble, passionné de la vie et c'était un véritable artiste. Malgré sa situation, il parlait de son vécu avec modestie et n'enviait point les personnes de mon rang. Je pense que c'est ce qui m'a séduite chez lui. J'aurais tant aimé l'avoir un peu plus longtemps à mes côtés mais le destin en a malheureusement décidé autrement...

En espérant que ma réponse ne tardera pas à vous parvenir... Je vous envoie toute mon affection, Rebecca.

Rose

************************Fin de page************************