Lettre d'acceptation
de Rose DeWitt Bukater
à l'éditeur

 

Ceddar Rapids, 21 juin 1955

Cher Monsieur Dumontais,

Voilà de longues années que nous entretenons des correspondances et vous connaissez donc une grande partie de ma vie. J'ai par ailleurs longtemps refusé votre invitation à rejoindre votre équipe, peut-être par peur qu'on me reconnaisse...

Mais désormais, la Rose que vous avez connue à l'aube de ses vingt-ans a mûri et grandi. Elle est à présent une femme d'un certain âge. Durant les années qui se sont écoulée, je me suis mariée et j'ai eu des enfants et des petits-enfants. J'ai eu la douleur de perdre mon mari puis, me retrouvant soudainement seule dans ma grande maison, je me suis mise à repenser à votre proposition d'antan.

Ce serait un honneur pour moi d'intégrer votre communauté et de partager mon histoire ainsi que la tragédie du Titanic dont j'ai été l'une des rares survivants. Je me sens prête à me replonger dans ces souvenirs qui hantent mes pensées, sans cesse, depuis 43 ans maintenant.

Le cœur d'une femme est un océan de secrets mais, pour Dialogus, je m'autorise à en révéler quelques-uns de ma vie bien remplie.

Au plaisir de vous retrouver,

Rose Dawson Calvert (DeWitt Bukater)