Retour en page d'accueil de Dialogus

Delphine
écrit à

Emma Bovary


Pourquoi?


   

Bonjour,

Je voulais savoir pourquoi vous avez accepté de vous marier sachant que vous ne seriez pas heureuse.

N'avez-vous pas l'impression d'avoir tout gâché?

Delphine


Ma chère demoiselle,

Quelque chose dans votre lettre me chiffonne: c'est le terme «accepter».

Oh, bien sûr, je pourrais gloser aussi sur votre cruel «sachant que vous ne seriez pas heureuse». Mais il est peut-être inutile de vous expliquer ici que nul n'est sûr de son avenir, que bien aise et bien malin serait celui qui le tient en main, et qu'une jeune paysanne tout fraîchement sortie du couvent et qui tente de protéger ses mains bientôt rugueuses des cals de la vie de ferme, pense trouver le bonheur en épousant un jeune médecin —pas si laid, mon Dieu! Mais qui avait au moins le mérite d'avoir un âge en rapport avec le mien!— sans doute promis à un bel avenir, justement, de velours, de chevaux frais et de salons.

Vous autres, demoiselles de dans deux siècles, puisque vous avez le choix vous croyez que toutes l'ont. Et si je l'avais eu, qu'aurais-je choisi?

Emma B.

************************Fin de page************************