Retour en page d'accueil de Dialogus

Mayen Mejri
écrit à

Emma Bovary


Demande d'amitié


    J'ai lu votre letrre et je veux êre votre ami: est ce que c'est possible?

Mayen Mejri

Monsieur,

C'est avec quelques inquiétudes que j'accepterais votre demande.

Je ne sais si à votre époque votre voisinage ne se répandra point en caquetages oiseux sur la société qu'une femme peut entretenir avec un homme, mais je ne tiens pas à vous causer quelque souci que ce soit. Quel ennui! Faut-il toujours que l'on soit surveillé, jaugé, épié! Comment! Un homme ne peut-il avoir commerce avec un femme sans que l'on soit soupçonné, raillé, humilié? Ah, monsieur! À Yonville les langues vont bon train; mais comme cette correspondance mystérieuse se déroule pour ma part dans le plus grand secret, je serais heureuse de mon côté de la poursuivre avec vous; soyons donc bons amis; et pour commencer, dites-moi d'où vous vient votre nom si charmant, et aux sonorités si nouvelles à mon oreille...

Emma B.

Bonjour,

C'est tres gentil à vous de m'avoir répondu. Je suis Tunisien, je m'appelle Rayen et j'ai vingt-huit ans. Je maîtrise la langue allemande, je suis le fils unique de mes parents et je cherche une copine qui puisse m'aider à comprendre plusieurs points dans la vie et ce qui sera la meilleur pour moi dans ce monde. J'espère bien que vous serez le rêve que je cherche dans la realité! S'il vous plaît,  d'où venez-vous? Quels sont votre nom et votre âge? Ce que vous demanderez de moi, je le ferai pour que nous puissions avoir l'intimité qui nous mène bien vers...

Je vous souhaite une bonne continuation avec moi si vous le souhaitez et je serai  l'homme qui vous aime de tout son cœur.

Rayen
************************Fin de page************************