Anaïs
écrit à

   


Louis II de Bourbon

     
   

Condé

    Votre Altesse,

J'aimerais savoir quel est le lien entre votre famille, les Bourbon-Condé, et la ville de Condé dans le nord de la France.

Je souhaiterais également avoir des renseignements sur votre cousin François-Louis de Bourbon-Conti. Vous entendez-vous bien avec lui ?

Mes respects,
Anaïs


Mademoiselle,

Il y a de cela environ deux cents ans, la seigneurie de Condé appartenoit au cardinal de Bourbon-Vendosme, qui fut le tuteur de mon ancestre Louis Ier de Bourbon-Condé. C’est luy qui hérita du domaine et qui devint, par le fait mesme, le premier prince de Condé.

François-Louis, prince de Conti, est mon neveu et non mon cousin. Je me suis occupé de son éducation et de celle de son frère aisné, qui nous a esté enlevé par la petite vérole il n’y a point longtems, depuis la mort de mon propre frère. Si la jeunesse du prince luy a fait commettre quelques erreurs (qui peut prétendre ne point en avoir commis?), il est aujourd’huy un jeune homme rangé avec un avenir prometteur. C’est un garçon intelligent, auquel je suis par ailleurs très attaché, et je ne doute point qu’il sera capable de grandes choses.

Dans l’attente d’une nouvelle missive de vostre part, je demeure, Mademoiselle, vostre devoué,

Louis de Bourbon