Retour en page d'accueil de Dialogus

Audrey
écrit à

La Belle au Bois Dormant


Salut la belle


   

Bonjour la Belle,

Je m'appelle Audrey et j'ai dix-huit ans.

J'aime beaucoup les contes. J'aime les livres pleins de magie, de chevaliers, de princes et princesses ensorcelés. Sais-tu qu'il y a eu plusieurs versions de ton histoire? Une de Grimm et l'autre de Perrault?

Quel est ton vrai nom? Comment s'appelle la fée qui t'a ensorcelée? Pourquoi a-t-elle réagi comme cela? Connais-tu le nom de chacun des soldats qui gardent le palais?

Voila, j'ai fini pour mes questions aujourd'hui.

Fais un gros baiser de ma part à tes soldats et pose-leur une question de ma part, si cela ne te gêne pas bien sûr: comment font-ils pour ne jamais avoir peur du danger?

Audrey


Chère Audrey,

J'ai eu vent que certaines personnes s'intéressent à ma vie mais j'ignorais que l'on avait déjà commencé à écrire mon existence sur papier. Cela me flatte beaucoup, même si je trouve qu'écrire la vie de quelqu'un alors que celle-ci n'est pas finie m'intrigue... J'espère en tout cas que celles et ceux qui le font connaissent réellement mon histoire.
 
Mon véritable nom? Ma très chère mère, la Reine, m'a toujours appelé Belle, ou la Belle; ou je suis encore appelée, par les gens de la cour, la petite Princesse. Mais appelez-moi comme il vous plaira, Audrey.
 
Je n'ai jamais su le nom de la fée qui m'a ensorcelée. Depuis l'incident, mon père et ma mère n'ont plus jamais voulu en parler. Mais ce que je sais, c'est que les sept fées du royaume qui ont été désignées pour veiller sur moi ont été conviées pour célébrer ma naissance. Mais la huitième fée, une vieille sorcière, n'y a pas été invitée. Non pas que la cour l'avait oubliée, mais cela faisait tellement longtemps qu'elle n'était pas sortie de sa tour que le pays l'avait crue disparue. Et lorsqu'elle apparut, pendant le bal, elle crut que le Roi la méprisait et sa colère fut énorme. C'est ainsi qu'elle me jeta un sort, par sentiment d'avoir été oubliée, méprisée et délaissée.

J'espère avoir éclairé votre interrogation...
 
Oh! Vous pensez que je connais le nom de tous les soldats qui gardent mon château? J'espère ne pas vous décevoir en vous disant que je n'en connais que très peu. Il y en a tellement! Et puis, il y a aussi les serviteurs, les dames d'honneurs, les cuisiniers... Si vous voyiez le nombre de personnes au château! Les soldats sont les hommes de service que je côtoie le moins, vous savez...
 
J'ai transmis votre baiser aux soldats qui l'ont accueilli avec plaisir. Et quand je leur ai posé votre question, l'un d'eux m'a aussitôt répondu: «c'est en sachant que de belles gentes dames comme damoiselle Audrey pensent à nous que notre courage devient sans limite».
 
Voilà, chère Audrey. Que ta route soit bonne,

La Belle



La Belle,

Merci pour votre réponse si amicale! Ça me va droit au cœur et cela prête à une jolie relation d'amitié.

Encore beaucoup de questions:
-comment vous avez fait pour ne pas vieillir en cent ans? Est-ce la magie?
-n'avez-vous jamais filé?
-habitez-vous dans votre palais ou dans celui du roi?
-avez-vous des animaux?

Voila, en espérant que nous pourrons devenirs amies.

Est-ce que cela vous gêne si je m'intéresse aussi à vos soldats?

J’aimerais leur poser cette question et leur demander conseil: vous n'avez jamais peur? Comment faites-vous pour vaincre vos peurs? Car j'aimerais tant pouvoir vaincre les miennes!

Je les embrasse et vous embrasse aussi, en espérant que nous pourrons devenir amies,

Audrey

P.-S.: faites attention à votre belle-mère! Elle est une ogresse!

Je vous en prie, tout le plaisir est pour moi, Audrey.

Pendant cent ans, le temps n'a pas eu d'emprise sur moi car mes chères marraines les fées, grâce à la magie de leur savoir, ont arrêté le temps. C'est bien de la magie, ma chère Audrey, de la magie pure.

Sachez que lorsque je me suis percé la main, je n'avais jamais vu de fuseau de toute ma vie, car mon père le roi avait décrété, pour ma protection, que tous les fuseaux du pays ne soient plus utilisés, sous peine de vie. Et au jour d'aujourd'hui, le simple fait d'évoquer cet objet me rappelle d'étranges souvenirs. Je crois que je ne pourrai jamais filer, ma peur est bien trop importante.

Je vis dans le château du roi et de la reine, mais mes fonctions de princesse vont peut-être m'obliger à rejoindre mon époux, le prince, au sein de son château. Mais vous me dites que ma belle-mère serait une ogresse? Il est vrai que c'est une femme que l'on dit brutale et peu douce, mais de là à être une ogresse...

Au sein du château, nous avons une volière, une basse-cour et les écuries qui abritent les plus beaux chevaux de la région.

Cela ne me gêne nullement que vous vous intéressiez aux soldats, bien au contraire. Ce sont les hommes les plus courageux et les plus vaillants que j'aie jamais rencontrés et sans eux, nous vivrions dans la peur et la crainte. Ils sont les protecteurs de nos vies.

Ils m'ont dit que depuis l'enfance, ils ont appris à faire face au danger, à faire taire en eux la peur qui les pousse à fuir. Ils ne se posent pas de question, ils n'ont qu'un but dans leur vie: sauver et protéger. L'un d'eux m'a dit que lors des combats, il ne s'attardait pas sur la douleur, la peur ou la mort qui ont la même possibilité d'arriver que le courage, la vaillance et la victoire. La confiance et la maîtrise de soi et de ses émotions sont le meilleur remède contre la peur. Je ne sais pas si j'ai bien répondu à votre question. N'hésitez pas à la préciser.

L'amitié est quelque chose qu'il faut savoir gagner, chère Audrey: ce n'est pas quelque chose que l'on donne, mais que l'on mérite. Mais c'est avec plaisir que je vous écris -et qui sait ce qu'il adviendra de notre correspondance?

Bien à vous,

La Belle


Chère Belle,

Merci de votre réponse. Cela fait plaisir.

Vous dites qu'elles ont arrêté le temps avec la magie? Mais pour moi, l'arrêt du temps, ce sont les gens qui se figent. Elles ont figé tout le monde? Ou juste le paysage? En tous cas, elles ont l'air très douées en magie!

Chez nous il fait beau et chaud et samedi prochain je pars m'amuser avec ma tante, ma cousine, mon cousin et mes parents à des «Médiévaux». Cela retrace votre époque! Le temps des chevaliers, pages et tout ça.

J’ai encore des questions:
-est-ce dur la vie de princesse?
-vous êtes tombée tout d'un coup amoureuse du prince quand il vous a libérée? Ce fut rapide et tout de suite?
-le prince a-t-il un nom?
-il y a des chevaliers en votre château?

Voilà, et pour vos soldats: un gros bisou et un câlin amical pour eux de ma part -et dites-leur qu'ils sont très courageux et que j'aimerais bien être courageuse comme ça aussi!

Et pour vous la Belle, une profonde révérence emplie de respect.

Quant à moi, j’attends que nous nous connaissions mieux avant de révéler mes passions et ce que j'aime!

Bises amicales,

Audrey


Je corrige aussitôt votre méprise: mes marraines ont arrêté les méfaits du temps sur les êtres humains, ainsi que sur les animaux. Mais autour de nous, la vie a continué et la Nature, à plusieurs endroits, a repris ses droits. Tout le château a été endormi, et non figé comme vous semblez le penser.

Quelqu'un m'a déjà demandé si la vie d'une princesse était difficile. Il y a beaucoup de sacrifices à faire, mais comme je suis bercée depuis toujours dans cet univers, je n'en souffre pas, (enfin, pas toujours car quelquefois, l'étiquette qui m'est imposée est parfois bien lourde à porter).

Vous savez, pendant mon sommeil, j'ai beaucoup pensé à l'homme qui viendrait me délivrer de mon sort et je crois que j'en suis tombée amoureuse bien avant de le connaitre. Cependant, concernant son nom, mon Prince refuse qu'on l'appelle par son prénom: pour lui, c'est un manque de respect et c'est pourquoi je ne me permets pas de vous le dévoiler. J'espère que vous comprendrez, mais je pense que oui.
 
Effectivement, dans mon château, il y a des chevaliers, mais moins que de soldats.
 
Je transmettrai votre message aux soldats.

Passez une bonne soirée d'été. Je penserai à vous samedi, et vous souhaite de passer un très bon moment avec votre famille.
 
Belle au Bois Dormant

Bonjour Belle,

Contente d'avoir eu votre réponse et je vous remercie pour vos vœux!

En pensant à la fête où je vais me rendre avec ma famille, je pense à cette question: est-ce que vous faites des fêtes dans le château? Si oui, est-ce que les gens ordinaires comme les paysans peuvent y assister, ou seulement la noblesse?

Est-ce que vous aimez la littérature? Moi, j'adore cela! Surtout les contes! Si vous aimez lire, je vous conseillerais «Les contes du Chat Perché» de Marcel Aymé ou bien les contes de Grimm ou de Perrault qui justement parlent de votre histoire!

Que faites-vous pour passer le temps quand vous n'avez pas vos devoirs de princesse?

Pour l'arrêt du temps, c'était effectivement une méprise, j'en suis désolée, mais de nos jours, quand on dit que le temps s'arrête, c'est quand les gens se figent!

Vous dites que vous avez des marraines fées, mais avez vous aussi des parrains qui ont des pouvoirs magiques? Si vous n'en avez pas, savez-vous si des princesses en ont ou si ce ne sont que des marraines?

Voilà, merci de passer ce message aux soldats: que j'aimerais être aussi courageuse qu'eux!

Je vous embrasse, Belle,

Audrey

Chaque événement qui a marqué notre peuple a droit à une fête. Nombreux ont été les banquets depuis que je suis née. Par contre, les paysans et gens de basse condition ne peuvent y participer.

Vous savez, je ne pourrais jamais vivre sans livre: c'est un des meilleurs moyens de s'évader et surtout de quitter les obligations de la cour. Un autre monde s'ouvre à ceux qui lisent. Je suis bien heureuse que vous puissiez connaitre ce monde si fabuleux!

Quand l'étiquette me laisse du temps, je brode, je lis, j'apprends à danser, je me promène, surtout à cheval. Je passe du temps avec mon prince et ma fille Aurore. Mais ces moments sont rares...

Comme je suis une femme, seules des femmes peuvent veiller sur moi, je n'ai donc aucun parrain.

Je vous souhaite un bon après-midi.

À bientôt,

La Belle au Bois Dormant


Salutations,

Merci pour votre lettre! J’ai encore pleins de questions à poser:

-vous dites que pour les femmes ce sont des marraines-fées; mais pour les hommes? Sont-ce des parrains-fées? Si oui, est-ce que le Prince en a?

-en voulez-vous à la fée qui vous a jeté votre maléfice?

-savez-vous ce qu'elle est devenue après vous avoir jeté le sort?

-aimez-vous les films qu'on fait sur vous au cinéma?

-comment savez-vous qu'on est en été vu que vous ne vivez pas à la même époque?

-comment se portent vos soldats? Vivent-ils au château avec le reste du personnel? Ont-ils eux aussi été pris par l'enchantement?

Je vous remercie de leur poser les questions qui me trottent dans la tête! C’est très aimable à vous! J’en ai une autre pour eux, différente des autres que je leur ai posées: est-ce que ça leur est déjà arrivé de manquer de confiance en eux? De douter d'eux? Moi, ça m'arrive souvent de me sentir nulle! Alors j'aimerais bien savoir si eux, ça leur est arrivé.

Je vous souhaite une agréable soirée!

Audrey

Bonjour Audrey,

Je vois que les questions ne manquent pas chez vous, c'est vraiment un plaisir!

Alors, commençons par le commencement:

Je dois vous avouer que mon époux ne m'a jamais vraiment parlé de la fête en l'honneur de sa naissance et il est parti pour quelques jours du château. Je ne peux donc pas lui poser la question pour le moment.

Si j'en veux à la fée qui m'a jeté le sort? Voilà une question à laquelle je ne m'attendais pas! C'est étrange, je n'arrive pas très bien à ressentir le sentiment que j'ai envers cette personne. Car, à bien y regarder, je ne sais pas si, sans elle, j'aurais rencontré mon époux, le Prince. Et puis, je n'ai pas «vécu» cet événement comme l'ont vécu les personnes de mon entourage...

Je ne sais pas du tout ce qu'elle est devenue, mais je suppose qu'elle est partie loin d'ici car tout le royaume doit la rejeter. Je pense que je suis la seule à ne pas avoir de réels sentiments à son égard, malgré le fait que je sois au centre de cet événement. J'espère que vous comprenez ce que je veux dire.

Qu'est-ce donc que des «films»? Je ne connais pas ce terme et j'ai eu beau demander à plusieurs personnes, aucune n'a su me répondre. Pourriez-vous m'expliquer ce que c'est?

Pour ce qui est de savoir que vous êtes en été, c'est très simple: le sieur Dialogus m'a donné, lors de notre entretien, un miroir qui me permet de faire le lien entre mon époque et la vôtre.

Sinon, concernant mes soldats, ils vivent dans le château, et ont eux aussi été touchés par le sort, comme toutes les personnes du royaume.

Vous savez, je ne vais quasiment jamais voir les soldats, cela fait bizarre qu'une princesse aille les voir. Ce qu'il faudrait, c'est que vous m'écriviez, dans votre prochaine lettre, toutes les questions que vous avez à leur poser pour que je puisse y aller une seule fois.

Passez une agréable fin de journée,

La Belle

Bonjour Belle,

Merci pour votre réponse! Oui, je suis assez intéressée par vous, les soldats etc.

Ce matin mon père a trouvé un oiseau dans le jardin, un petit moineau, un bébé! Hier on le voyait voler et aujourd'hui il ne vole plus! Il ne piaille même pas! Ma mère l'a mis dans un carton et on s'en occupe beaucoup, on essaie de le sauver, on fait le maximum, il souffle énormément comme s’il avait un problème au cœur et il n'arrête pas de se coucher sur le côté! Ma mère pense qu'il ne passera pas la nuit mais elle fait tout pour le sauver! Moi je suis sûre qu'il la passera! Il est vif et énergique! Mais il souffle énormément, peut être que vous savez ce qu'il a? Il s'appelle Miko. Je l'ai baptisé comme ça parce qu’il mord le doigt de ma mère comme une glace (les glaces de la marque Miko, mais je pense que vous ne connaissez pas).

Sinon à part cela, je vais bien, je suis juste un peu triste, je n’ai pas envie que cet oiseau meure! Dans ma famille on en a vu des centaines mourir, et on faisait tout pour les sauver, on donnait tout notre cœur! Je prie pour que Miko passe la nuit!

Sinon allez-vous bien? Et quel âge avez-vous? Connaissez-vous les créatures enchantées qui habitent votre royaume? Connaissez-vous les centaures?

Pour vos soldats:
-comment vous «embauche»-t-on?
-comment vous faites pour être si courageuse face à la mort, même des animaux? Moi je pleurerais.

Merci de vos réponses, chère Belle, et je vous offre toute mon amitié!

Audrey

Bien le bonjour jeune Audrey,

Je suis bien triste pour votre pauvre oiseau, comment se porte-t-il? J'ai bien pensé à lui, et j'espère de tout cœur qu'il se remet de son état. Mais je suis sûre que vous vous êtes bien occupée de lui. Tenez-moi au courant.

Je vais bien, je vous remercie. La vie au château est calme en ce moment et je prends du temps avec mon époux, le Prince.

Concernant mon âge, si je vous dis que je vais sur mes cent vingt ans, vous me croirez? Après mon long sommeil magique, je n'ai pas vraiment d'âge (et heureusement me direz vous, car une princesse de cent vingt ans, je ne suis pas sûre qu'elle soit en mesure de remplir ses obligations de princesse). Mais j'ai le visage d'une femme de vingt ans, comme mon cœur et mon âme.

Les créatures de mon royaume? Qu'entendez-vous par là? Parlez-vous de dragons? Il me semble que dans un lieu lointain, un dragon, tapi dans l'ombre de sa caverne, sommeille en attendant qu'un pauvre homme vienne par mégarde près de lui et le dévorer. Mais cette simple pensée me fait frissonner et je préfère ne pas y penser. Cependant, certains parlent de bottes magiques, qui permettraient de courir aussi vite que le vent. Mais je ne les ai jamais vues. Et vous? Y a-t-il des créatures ou des objets magiques chez vous?

Je n'ai jamais entendu parler de centaures, qu'est-ce?

Pour mes soldats, je vous ai dis que je ne pouvais pas les voir aussi régulièrement que vous me le demandez. Il faudrait que vous me fassiez une sorte de liste de vos questions pour que je puisse les leur poser en une seule fois. J'espère que vous comprendrez.

Je vous souhaite une très belle après-midi,

La Belle


Salut Belle!

Merci pour votre réponse! Alors Miko est mort le lendemain du jour où on l'a trouvé, c'est étrange car il mangeait tout seul, mais il n'arrivait pas à se tenir sur ses pattes et il soufflait. Il se couchait toujours sur le côté. Il était malade. Mon père l'a enterré à côté des autres animaux qu'on a eus et qui sont morts.

On a fait tout ce qu'on a pu pour le sauver, mais on a échoué. J’espère de tout mon cœur que la prochaine fois qu’on trouvera un autre oiseau, on pourra le sauver! Ma mère dit qu'il avait un problème de cœur.

Par contre ma tante et ma cousine on trouvé un bébé oiseau tombé du nid. Les parents le rejetaient. À chaque fois qu'elles essayaient de l’y remettre, les parents le jetaient par terre. Elles sont obligées de le garder mais lui il n'est pas malade comme Miko!

Pour les centaures, alors ce sont des créatures qui sont hommes jusqu'à la ceinture mais après c'est un corps de cheval. Vous pouvez demander à vos marraines si elles connaissent, moi je connais très bien les centaures! Ou regardez dans les livres, il y en a! Si vous ne trouvez pas je vous expliquerai volontiers.

Pour les questions alors:
-avez-vous des nouvelles de la fée qui vous a ensorcelée?
-si vous vous retrouviez devant elle, là, maintenant, que lui diriez-vous?
-quels sont les droits des femmes dans votre monde?
-comment s'appelle votre monde?

Voila, je vous embrasse!

Audrey

Bonjour Audrey,

Je suis bien peinée d'apprendre la disparition du petit Miko, mais je suis sûre que vous avez fait tout ce qui était en votre pouvoir pour le garder en vie. Que son âme repose en paix.

À présent, je vois tout à fait ce que sont les centaures, mais ils n'existent pas, en tout cas, pas dans mon royaume.

Comme je vous l'ai dit dans une de mes missives, personne n'a de nouvelles de la fée qui m'a ensorcelée. Et si par malheur nos chemins venaient à se rencontrer une seconde fois, elle serait tuée sur-le-champ, par ordre de mon père, le Roi.

Selon son rang dans la société, la femme n'a pas les mêmes droits. Il faudrait que vous me disiez de quel genre de femmes vous me parlez pour que je puisse vous répondre car sinon, cela serait trop long.

J'espère ne point vous vexer si je refuse de vous dire où se trouve mon château: depuis mon ensorcellement, mon père, le Roi, prend des mesures drastiques concernant ma sécurité et je ne puis révéler où se trouve mon royaume.

En espérant que vous vous portez bien,

La Belle au Bois Dormant









************************Fin de page************************