Retour en page d'accueil de Dialogus

Cristina
écrit à

La Belle au Bois Dormant

Le Prince


   

Chère Belle,

Je suis l'une de tes admiratrices, cependant j'ai toujours été intriguée par ton mariage avec un complet inconnu. Je lis dans ta correspondance avec notre monde que tu l'as connu dans tes rêves et qu'ainsi tu es tombée amoureuse de lui. Mais comment a-t-il connu ton existence? Comment est-il tombé amoureux de toi? Comment a-t-il su te trouver? Comment un amour à distance si intense est-il possible?

J'attends ta réponse, merci d'avance et à bientôt,

Cristina


Chère Cristina,

Vous avez entièrement raison: j'ai connu le prince dans mes rêves. La bonne fée, pendant un si long sommeil, m'a procuré le plaisir de songes agréables. J'ai pensé à mon prince, j'ai imaginé ce que j'allais lui dire, j'ai su que c'était lui qui allait devenir mon époux. Et cela, à tel point, que mes premières paroles lorsque je me suis éveillée ont été: «Est-ce vous, mon Prince? Vous vous êtes bien fait attendre.»

Les cent années pendant lesquelles j'ai dormi d'un profond sommeil touchaient à leur fin quand celui qui allait devenir mon époux, étant parti à la chasse, aperçut les tours du château au-dessus d'un bois fort épais. Il s'enquit aussitôt du propriétaire des lieux. Bien des réponses lui furent faites mais c'est un vieux paysan qui lui révéla la vérité. Il apprit donc que la princesse qui dormait là devait être réveillée par le fils d'un roi. Mon prince me raconta plus tard qu'à ces mots, il s'était senti tout de feu; et que sans plus attendre, déjà plein d'amour, il s'était avancé vers le château où tous les grands arbres, les ronces et les épines s'étaient écartés d'eux-mêmes pour le laisser passer. Il lui a fallu bien du courage car il régnait là un silence affreux, un silence de mort. Mais il ne recula point et arriva jusqu'à moi. Dès mon réveil, il m'assura de son amour et je me souviens que ses mots pour me le dire venaient mal rangés. Cela n'en était que plus plaisant. Nous avons parlé ainsi plus de quatre heures qui sont passées aussi vite qu'une minute. Et notre mariage a été célébré le jour même!

Vous comprendrez bien, maintenant, chère Cristina, que nous n'étions pas, l'un pour l'autre, des inconnus.

J'espère avoir répondu à vos attentes.

Je vous souhaite une belle journée,

La Belle au Bois Dormant

************************Fin de page************************