Retour en page d'accueil de Dialogus

Cloé
écrit à

La Belle au Bois Dormant

J'aimerais être vous


   

Bonjour,

J'aimerais être vous: rencontrer un prince charmant prêt à tout pour vous épouser et vous sauver, avoir trois fées qui veillent sur vous et être super-belle comme vous! Mais il y a aussi la sorcière, qui est jalouse. Elle, je ne veux pas l'avoir. Mais heureusement que vos fées sont là et que votre prince est là aussi pour la tuer!

Dites bonjours à vos fées de ma part!

Cloé


Demoiselle Cloé,


Merci pour l'attachant tableau que vous faites de ma vie. Mais la vie de princesse est remplie de sacrifices, de devoirs et d'exigences que le destin impose. Et il n'est pas toujours aisé d'y faire face. Soyez heureuse de la vie que vous avez, jeune Cloé, car chaque existence a sa parcelle de bonheur mais aussi sa part de douleur.

Comme je le disais dans l'une de mes correspondances, je suis persuadée que des hommes au cœur vaillant, prêts à répondre à vos besoins, existent. C'est étrange comme vous semblez ne pas y croire! Pourquoi cette inquiétude qui vient ternir l'un des plus beaux cadeaux que le ciel fait: l'Amour? Sachez que la tristesse vient de la solitude du cœur.

Mon époux, le prince, n'a jamais tué quiconque! Si, par «sorcière», vous voulez parler de la fée qui me jeta le sort, sachez qu'elle fût bannie du royaume, mais nullement tuée! Mon père, le roi, n'aurait jamais accepté cela!

Je ne manquerai pas de transmettre vos politesses à mes marraines.

Que votre journée soit douce et rayonnante,

Belle au Bois Dormant

************************Fin de page************************