Retour en page d'accueil de Dialogus

Julie
écrit à

La Belle au Bois Dormant

Héroïne


   

Bonjour Belle au Bois Dormant,

Je souhaite vous dire que vous êtes l'une de mes héroïnes, j'aime votre histoire. Mais j'ai plusieurs questions que je souhaiterais vous poser...

Quel est votre véritable prénom? Est-ce vraiment Aurore? Avez-vous réellement dormi cent ans? Aviez-vous déjà rencontré votre Prince avant qu'il ne vienne vous réveiller? Êtes- vous au courant d'un dessin animé sorti, racontant votre histoire?

Bien à vous,

Julie


Chère Julie,
 
Je vois qu'en traversant les âges et surtout, en passant de mon monde au vôtre, certaines erreurs se sont produites et sont vraiment tenaces.

Je ne m'appelle pas Aurore; c'est le prénom de ma petite fille. Nous avons fait ce choix, le prince, mon époux, et moi, tant cette petite fille est lumineuse.
 
Eh bien oui, gente demoiselle, j'ai effectivement dormi cent ans -même si cela peut vous paraître incroyable. Ici, fées, enchanteurs et sorcières se partagent notre univers et interviennent dans nos vies quand le moment est venu. Ils jettent des sorts, nous aident ou nous maudissent, mais le Bien est toujours récompensé et le Mal, puni. Certaines épreuves sont nécessaires pour nous conduire vers le bonheur ou pour en finir avec de terribles malheurs.

Vous avez raison. J'ai rencontré le prince avant qu'il ne me réveille: dans mes rêves! Car la bonne fée, sachant dans quel long sommeil j'étais plongée, m'a procuré le plaisir des songes agréables où j'ai maintes fois rencontré celui qui allait devenir mon époux. Lorsque je me suis réveillée, je l'ai reconnu.

Je ne sais ce qu'est un dessin animé. Mais d'après les nombreux messages qui me sont parvenus de votre monde, je sais que ma vie a été racontée par des gens dont j'ignore l'existence.
 
J'espère, chère Julie, avoir répondu à vos questions.
 
Je vous souhaite une belle journée ensoleillée,
 
La Belle au Bois Dormant


Bonjour Belle au Bois Dormant,

Je suis heureuse que tu aies accepté de me répondre. Alors, peux-tu me donner ton vrai nom? Enfin, si tu es d'accord...

Tu as raison, souvent le Bien est récompensé, mais surtout dans le monde des contes de fées. Dans le monde où je vis, les gens sont en partie méchants et parfois, ils gagnent. Alors c'est dur de rester gentil face à ces gens qui nous veulent du mal sans aucune raison. Si tu voyais tout le malheur que l'on peut voir... Parfois on ne connaît jamais le bonheur.

Lorsque tu t’es réveillée, as-tu su que c'était lui l'homme que tu attendais? Ton Prince Charmant? J'aurais tellement aimé vivre dans un conte de fées! J'ai rencontré beaucoup de garçons dont je suis tombée amoureuse, mais ce n'était pas réciproque, et certains se sont moqués de moi. Je désespère de rencontrer mon âme sœur. Dans mon monde, les fins heureuses et les princes charmants n'existent pas. Il n'y a pas de «ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants». Ça me rend très triste car je sais que je ne rencontrerai jamais le Prince Charmant.

Un dessin animé, ce sont des dessins qui bougent et que l'on peut voir dans une télé (une boîte magique où l'on peut voir des gens à l'intérieur) et qui racontent des histoires. Et il y a énormément de dessins animés qui racontent la tienne. J'ai encore une autre question: on dit que la fée qui t'a jeté un sort était de ta famille. Est-ce vrai?

Merci de prendre le temps de me répondre, tu dois être très occupée avec ta vie de famille et de princesse. J'aimerais tellement être une princesse...

Pleins de bisous amicaux,

Julie


Bonjour chère Julie,

Il y a tant de tristesse dans votre message! Je voudrais vous dire –cela je l'ai compris en écrivant à des gens de votre monde– qu'il existe des princesses sans couronne ni royaume, comme vous; et des princes charmants, doux et attentionnés, sans couronne ni royaume, non plus. Ne cherchez pas le vôtre, c'est la vie qui vous l'offrira. Soyez heureuse avant qu'il n'arrive; c'est en lisant le bonheur sur votre visage qu'il saura que vous êtes sa princesse. Je suis sûre que si vous prenez le temps de regarder autour de vous, vous verrez des couples qui «vivent heureux et ont beaucoup d'enfants». Cela n'est pas réservé au pays des fées. Alors, avant de répondre à vos questions, je vous répète que vous aussi vous êtes une princesse et qu'il y a un garçon quelque part en ce moment qui est votre prince charmant. Ne soyez plus triste, Julie!

Et puis, je suis sûre aussi que si dans votre monde, les méchants ont leur part et qu'ils l'emportent parfois, il doit bien y avoir aussi des gens qui font le bien, qui sont aimants et qui donnent de leur affection aux autres. À nouveau, Julie, regardez autour de vous. Le monde ne tournerait pas s'il n'y avait que des méchants!

Je m'appelle Belle. Voilà mon vrai prénom.

Lorsque je me suis réveillée, j'ai reconnu le prince parce que je l'avais vu dans mes rêves. Ce sommeil était si long que la bonne fée m'avait procuré de jolis rêves et, dans ces rêves, j'ai vu celui qui allait devenir mon époux.

Quant à la fée qui m'a jeté un sort, elle n'est pas de ma famille. Qui a bien pu vous raconter cela?

Je vous remercie pour les explications que vous me fournissez sur ce que vous appelez un dessin animé même si, je l'avoue, j'ai bien du mal à me représenter ce que c'est.

Ma chère Julie, je vous souhaite une belle journée. Relevez la tête, souriez, la vie est belle!

La Belle au Bois Dormant



Chère Belle au Bois Dormant,

Je vous remercie pour votre réponse, et ce que vous m'avez dit m'a vraiment touchée. Vous avez raison, un jour je trouverai mon prince charmant, mais je suis tellement impatiente! J'ai déjà vingt ans et j'espère le rencontrer très vite...

Vous avez vraiment un très joli prénom qui, j’en suis sûre, va très bien avec votre beauté. Je ne sais plus où j'ai lu que la méchante fée faisait partie de votre famille, j'ai dû le lire dans une adaptation de votre histoire. Quel âge aviez-vous lorsque vous vous êtes endormie? Avez-vous eu des enfants avec votre prince? Êtes-vous mariés?

J'ai une dernière question: pensez-vous que cela est grave que je croie aux contes de fées et que j'aie toujours l'âme d'une enfant? Les gens ont toujours du mal à me comprendre parfois -et surtout les garçons. Je me sens un peu à part. Croyez-vous également que, dans notre monde aussi, les fées peuvent venir nous offrir un don à notre naissance?

Merci encore pour vos réponses.

Amicalement,

Julie



Chère Julie,

Je suis bien aise de savoir que mes quelques paroles ont pu vous apporter un peu de réconfort. Et vingt ans est, paraît-il, le plus bel âge de la vie! Profitez-en.

Lorsque je me suis endormie, j'avais seize ans: ce jour-là, mes parents étaient allés dans l'une de leurs maisons de plaisance, me laissant au château. Vous connaissez la suite, n'est-ce pas?

Bien sûr que le prince et moi sommes mariés. Nos noces ont été célébrées le jour même de mon réveil. Vous savez sans doute que tout le palais s'est éveillé avec moi? Un repas de fête a alors été servi. Après quoi, le grand aumônier nous a mariés dans la chapelle du château.

Aujourd'hui, nous sommes les parents d'une adorable petite fille que nous avons appelée Aurore tant la clarté de son visage rappelle les matins lumineux.

Je crois, Julie, que de la même manière qu'il y a dans votre monde des princes et des princesses, sans couronne ni château, il y a aussi des fées sans baguette magique mais qui peuvent transformer votre vie, vous apporter joie et paix, sans pour autant faire de la magie. Ces gens-là sont réels et vous en rencontrerez tout au long de votre vie. Quant aux fées, telles que je les connais, je ne peux vous dire si parfois elles passent dans votre monde. C'est leur secret. Croire aux fées dans votre monde, c'est peut-être simplement être toute pleine d'espoir! De même, j'imagine que dans ce monde qui est le vôtre, chacun naît avec un ou des dons.

J'espère, une fois encore avoir su répondre à vos attentes.

Ma chère Julie, je vous souhaite une très belle journée,

La Belle au Bois Dormant



Chère Belle au Bois Dormant,

Pardonnez-moi pour la lenteur de ma réponse mais, avec mes partiels, je n'ai pas eu le temps de me connecter.

Malheureusement, vingt ans est l'entrée dans le monde adulte et donc dans les difficultés de la vie! J'aurais aimé rester une enfant à vie!

Croyez-vous en Dieu? Car je me suis toujours demandée s'il existait dans le pays des fées!

J'ai rencontré un garçon, je pense qu'il s'agit du bon car il a tout pour plaire et il a l'air très amoureux, mais ayant subi énormément de déceptions en amour, j'ai très peur de lui offrir mon cœur. Et lorsqu'il oublie de me donner des nouvelles, je m'imagine alors le pire et je ne peux m'empêcher d'être méchante avec lui par peur d'être encore abandonnée... Que dois-je faire, s'il vous plaît?

Enfin, j'ai la possibilité de réaliser l'un de mes plus grands rêves, mais j'ai vraiment peur que mon père ne soit pas d'accord; je ne sais pas quoi faire non plus...

Amicalement,

Julie.



Ma très chère Julie,

Voilà qu'on me remet seulement votre lettre. J'espère que vous ne m'en tiendrez pas rigueur. Cela arrive parfois qu'entre votre monde et le mien, il y ait quelques difficultés d'acheminement du courrier.

Cela serait une bonne nouvelle que vous ayez rencontré l'homme de votre vie si vous ne commettiez pas cette lourde erreur de voir les choses en noir, toujours du mauvais côté. Car cette attitude risque de vous le faire perdre. Et le pire, c'est que vous en conclurez sans doute que vous aviez raison de vous méfier! Alors que ce n'est que votre esprit qui aura créé cette situation.

Laissez du temps à ce garçon, prenez-en vous-même. Savourez ce qu'il y a de beau dans l'attente d'un message. Ne laissez pas votre esprit inventer des histoires que vous prendrez pour la réalité. Je vous l'ai déjà dit, Julie: dans votre monde, il y a autant de princes que dans le mien, ainsi que des enchantements, même s'ils ne sont pas aussi visibles qu'au pays des fées.

Quant à devenir adulte, c'est le lot de tout un chacun: en sortant de mon long sommeil, c'est ce que j'étais devenue, une adulte, et je peux vous dire que cela ne me pèse aucunement. Acceptez ce que la vie vous offre, ses difficultés et ses joies et vous verrez que les choses iront de mieux en mieux.

Pour répondre à votre dernière question, Dieu existe bien au royaume des fées. Rappelez-vous: lorsque je me suis éveillée, un repas a été servi et après souper, sans perdre de temps, le grand Aumônier nous a mariés, le prince et moi dans la chapelle du château.

Ma chère Julie, donnez-moi de vos nouvelles. J'espère qu'elles arriveront plus rapidement que celles-ci.


Je vous souhaite une belle fin de journée,

Belle


Ma chère Belle au Bois Dormant,

Je suis ravie de recevoir de vos nouvelles et de dialoguer avec vous. Le garçon en question m'a laissé tomber, visiblement ce n'était pas le bon. Je continue donc à attendre en espérant rencontrer mon prince un jour. Je sais que ce moment viendra, le plus dur est de l'attendre. En revanche, malgré ce petit détail, tout semble aller un peu mieux. J'ai reçu un contrat pour éditer un livre, contrat que je n'attendais plus. Je suis très heureuse! Malgré ma solitude à l'université, je m'y sens plutôt bien. J'espère réussir à avoir mon année cette fois-ci (j'ai déjà raté ma première année).

J'ai toujours le grand rêve de travailler dans le parc d'attractions que j'adore. Et malgré plusieurs courriers de refus, je ne perds pas espoir. Peut-être qu'à force de persévérance, mon rêve se réalisera. J'ai trouvé beaucoup d'amis ayant la même passion que moi, et nous avons d'ailleurs décidé de nous rencontrer dans quelques mois, dans notre parc d'attractions, pour faire connaissance. J'ai hâte!

Et vous, comment allez-vous? Avez-vous passé une bonne fête d'Halloween?

Au plaisir de recevoir de vos nouvelles.

Amicalement,

Julie




Chère Julie,


Je sens à travers ces quelques lignes un petit fond de tristesse mais en même temps, il me semble que vous avez fait un grand pas et que vous croyez en l'avenir. C'est bien. Restez convaincue que les belles pensées engendrent les belles choses.

Vous écrivez, vous étudiez, vous vous battez pour atteindre ce dont vous rêvez! Voilà qui est un tout autre discours que ce que vous me disiez dans vos premières lettres. J'en suis heureuse pour vous.

Voilà une excellente nouvelle: vous allez publier! Si cela n'est pas indiscret, de quoi parle votre livre?

Les fêtes d'Halloween? Vous me parlez là de quelque chose que je ne connais pas. Pouvez-vous m'expliquer?

Tout va bien pour moi, je vous remercie: ma petite fille grandit et nous comble de bonheur, le prince et moi. Lorsque j'aurai confié cette lettre à mon messager, je retournerai m'occuper d'Aurore que j'entends pleurer.


Je vous souhaite, ma chère Julie, une belle journée pleine de soleil.

Belle




Ma chère Belle au Bois Dormant,


Oui, j'ai l'intention de me battre pour réaliser mon rêve, travailler dans l'endroit de mes rêves. Je n'ai plus envie de me laisser abattre et c'est pourquoi je souhaite prendre exemple sur vous pour atteindre enfin le bonheur.

Je n'y croyais plus, j'ai même encore du mal à y croire, mais je suis heureuse de publier ce livre que j'écris depuis deux ans. Mon livre est un roman romantico-fantastique, qui parle d'une histoire d'amour entre un ange gardien et sa protégée, bien que cela soit interdit. J’espère vraiment que cela plaira.

Halloween est une fête célébrée le 31 octobre pour fêter les monstres, les vampires, les sorcières et autres. Mais c'est aussi l'occasion pour les enfants de se déguiser pour réclamer des bonbons de porte en porte. Le lendemain, le 1er novembre, c'est la fête de la Toussaint, où l'on rend hommage aux personnes décédées.

Je suis heureuse que votre petite Aurore vous comble de bonheur. Embrassez-la, ainsi que votre prince, pour moi. Je leur souhaite, ainsi qu'à vous, tout le bonheur du monde!

Pour ma part, je prépare activement Noël avec ma famille. J'ai vraiment hâte que cette fête arrive. C'est une fête que j'adore, notamment pour sa magnifique ambiance.

Saviez-vous qu'un dessin animé avait été fait sur vous?

Je vous souhaite une bonne journée et d'excellentes fêtes de Noël si vous ne me répondez pas d'ici-là.


Amicalement,

Julie.

************************Fin de page************************