Retour en page d'accueil de
          Dialogus

Pandora
écrit à

Bélial


Bonsoir ô Prince des Enfers


   

Bonsoir à vous, ô Prince des Enfers!

Je ne dirai point mon vrai prénom (hi hi hi hi hi hi!), je vous laisse le découvrir.

Comment allez-vous en ce soir d'hiver sans aucune étoile dans le ciel?

N'est-ce pas un temps idéal pour vous, Prince, pour sortir un peu prendre l'air et venir à la rencontre de petites âmes humaines qui sont méprisables et ainsi plus faciles à manipuler?

Je ne voudrais point paraître indiscrète, Prince, mais venez-vous souvent à la rencontre des humains ou humaines? Vous entendez-vous bien avec Lucifer? 

Je sais que je suis une jeune humaine insignifiante à vos yeux, qui pose peut-être des questions indiscrètes, mais je suis comme ça et vous ne pourrez point changer la personne que je suis, j'en suis navrée.

Que dire d'autre sur vous... Pouvez-vous me parler un peu de votre vie et comment cela se passe en enfer? car je sais qu'un jour, moi aussi, j'irai là-bas.

Je suis l'une de vos plus grandes admiratrices.

Passez une excellente soirée, Prince! Que la nuit et les ténèbres vous soient favorables pour assouvir vos plus sombres desseins!

Je vous embrasse,

Pandora


Bonsoir douce Pandora,


Eh eh eh! Oh! es-tu si craquante, ma sanglante terrienne..? Pourquoi vois-je en toi beaucoup de naïveté? J'aime les filles ainsi. Par mes yeux noirs qui scrutent le ciel, je vois des étoiles parmi la voûte céleste des Enfers...

Eh eh! tu rigoles, mais sais-tu que je suis le Prince du Feu? Je ne m'accorde pas avec le froid, mais si c'était une sortie avec toi, je ferais l'effort.

Ma dernière victime terrienne se nommait Anneliese Michel. Je ne fais plus ces voyages de santé depuis. Tu m'en vois terriblement navré, eh eh! Je m'entends très bien avec mon père, le roi Lucifer.

Je t'apprécie déjà pour ta manière de discuter avec le Prince le plus sexy des Enfers, eh eh!

Malheureusement, chère Pandora, pour que je te donne des informations sur ma vie, tu dois me poser des questions précises à ce sujet.

Si tu as beaucoup d'admiration pour les Enfers, c'est avec joie qu'on t'accueillera. Lorsque tu auras trépassé, tu te retrouveras dans le grand tunnel, blanc au début puis noir à la fin, afin de tomber en quelques minutes sur le sol des Enfers... Ici, dans ce paysage réchauffant, tu prendras place dans une file d'attente pour qu'on puisse te juger. Moi et Satan, par exemple. Enfin, si tu as fait des choses répréhensibles, tu iras passer un bon moment dans le Tartare ou, au contraire, nous t'enverrons chez Méphistophélès pour qu'il puisse te loger comme il se doit.

Oh oh! grande admiratrice... J'aime ça...

Je t'embrasse en réchauffant ton corps, douce Pandora. Que ta soirée soit bonne dans tous les sens du terme!

Prince Bélial


Ô mon prince,

Quelle joie de vous lire en cette soirée morose et macabre! Craquante? Hé hé hé hé! à vous de juger, mon prince!

Que cela me touche lorsque vous dites que vous feriez l'effort de sortir avec moi prendre l'air!

Cela m'enchante que vous soyez proche de votre père. Cela prouve que même les démons peuvent avoir des relations soudées avec leurs parents, ce qui malheureusement n'est pas mon cas; mais bon, ma vie ne vous intéresse point, n'est-ce pas, mon prince?

Moi? faire des bêtises? Voyons, mon prince, je ne suis point comme ça! Regardez mon air totalement innocent! En y réfléchissant bien, oui, en effet, je n'aime personne et je suis sombre. Bien que je m'habille en couleurs, il m'arrive souvent de penser aux Enfers et surtout à vous, mon Bélial, qui êtes si sexy!

Veuillez me pardonner si je vous offense mais, en cette soirée sanglante, je suis très taquine. J'aimerais savoir si je peux vous taquiner un peu ou si je risque de me faire punir (je me mords la lèvre sensuellement)?

Il est vrai que je vous admire énormément, encore plus que votre père. Avoir une armée de quatre-vingt soldats, c'est quand même énorme, mon prince des ténèbres dont je suis follement éprise.

Oui, je sais beaucoup de choses sur vous, ô mon prince!

J'espère aussi que mon invocation de l'autre jour, ô prince de mon cœur, ne vous a pas trop dérangé!

Je vous embrasse. Que mes baisers démoniaques vous portent chance, mon prince!

Pandora



Eh, eh, mais tout le plaisir est pour moi, chère Pandora!.. Et je suis le parfait prince qui peut se permettre de juger quiconque, même si, en vrai, ce n'est point mon devoir, mais soit... Je suis rebelle, hein, eh, eh!

J'ai beaucoup de bonnes relations, aussi bien avec mes parents qu'avec mes frères et sœurs... Après, ça dépend de qui, eh, eh! Ta vie peut m'intéresser, c'est courageux et téméraire de ta part de m'adresser la parole et de m'invoquer, eh, eh!

Tu es mignonne. L'habit ne fait pas le moine, tel est votre dicton chez les terriens. Mmm... Que j'aime quand tu m'admires ainsi, je me vanterai que je fais tomber les nanas de tous les univers, eh, eh!

Ce serait une joie que tu me taquines. Dis-moi tout ce que tu veux, je ne peux te punir...

Eh, eh! je ne possède pas seulement une armée de quatre-vingt soldats, ma chère!

Tu ne connais pas beaucoup de choses sur ma personne si importante si tu me demandes des renseignements...

Fais attention et ne m'invoque pas souvent! Ce n'est pas que tu me dérangerais, mais d'autres peuvent facilement venir à ta rencontre.

Que ma protection accompagne ton âme de feu, chère Pandora!

Prince Bélial



Mon cher prince,

Je pourrais vous parler des heures et des heures, mais je ne voudrais point déranger un prince.

Comment se déroulent vos journée en enfer? Ne vous ennuyez-vous donc pas un peu? Oh, que suis-je bête! Bien sûr que non! (hi hi hi hi!)

Vraiment, ma vie vous intéresse tant que ça? Eh bien, je vais vous la raconter un peu. Je suis née dans une grande ville qui se trouve en Russie et j'ai eu un passé très difficile. Mais, maintenant, je suis heureuse d'être en France, ce qui m'a permis de découvrir certaines personnes fort sympathiques bien que je ne supporte pas ces humains qui sont pathétiques (hi hi hi hi hi!). Vous allez me dire que, moi aussi, je ne suis qu'une simple humaine parmi les autres, mais ne voyez-vous pas que je suis différente de ces humains qui se permettent de juger à tout va et n'importe comment?

En effet, je suis l'une de vos grandes admiratrices, ô mon prince! 

Si, un jour, vous deviez tomber amoureux d'une jeune femme et l'épouser, la puniriez-vous si elle commettait une erreur fatale telle que la luxure? Et de quelle façon, si cela n'est pas indiscret?

Oui, je suis une grande sadique. J'aime imaginer les scenarii les plus horribles.

J'ai tout de même envie de vous invoquer et de passer un pacte avec vous. Oui,  je sais que je suis inconsciente de faire cela, mais je m'en fous et je suis têtue, ha ha ha ha!

J'ai envie de vous, mon prince. Cela doit vous flatter un peu, n'est-ce pas?

À très vite, mon prince des ténèbres!

Votre petite Pandora



Tu ne me déranges point, comme je l'ai dit. J'ai mes heures de détente moi aussi, eh, eh!

Eh bien, sais-tu, chère Pandora, j'ai une vie quotidienne comme tous ceux du Royaume des Enfers... Je torture de temps en temps les nouveaux arrivants, puis je vaque à mes occupations.

Eh, eh! les humains sont stupides, mais sache que certains voient la lumière de l'au-delà, et ils en seront bien récompensés. Croire en nous vous avantage.

Oh, oh, mais c'est que tu as de grandes choses à apprendre sur ma personne! J'ai trois femmes et trois enfants. Je ne punis pas ma femme, mais les prostituées, les petites jeunettes du style rock, je les baise avec plaisir! Quoique, en ce moment, je sois fidèle, bien sûr.

Eh, eh, sais-tu encore, ma chère, que, à ta grande déception, je ne passe plus de pactes? Seuls Satan ou Belzébuth le font encore avec les humains.

T'as envie de moi, bébé, eh, eh...? J'aime cette idée, bien évidemment, c'est excitant de se faire aimer par toutes les meufs de l'univers, eh, eh, eh, eh, eh!

Bisou ma puce,

Prince Bélial



Je vois que je vous passionne beaucoup, mon prince. Suis-je la seule humaine à vous écrire? Quoique «humaine» soit un bien grand mot, hi hi hi hi!

Hum... qu'est-ce que j'aimerais avoir un père tel que vous! Je suis sûre que vous êtes bon avec vos enfants. Ce qui me chagrine un peu, bien sûr, ce n'est pas le fait que vous soyez bon avec vos enfants, mais que je n'ai jamais eu de père. Puis-je devenir votre fille? Je suis sûre qu'un membre de plus dans la famille ne posera aucun problème, n'est-ce pas, mon prince?

Une de mes amies ne veut pas croire à votre existence. Elle trouve cela stupide et dit que vous n'êtes qu'une simple fiction,  hi hi hi hi! Elle mériterait que je la mange!

L'expression «ma puce» me touche énormément, mon prince. Je vous aime. J'espère que je pourrai devenir votre fille adoptive et ressentir cet amour qui me manque.

Je vous fais plein de doux baisers, cher prince de mon cœur!

Pandora



À vrai dire, j'aime bien discuter avec celles qui m'aiment, eh, eh! Non, il y a aussi une de mes femmes à l'extérieur, puis d'autres petits humains du site, eh, eh!

Toutes mes connaissances me disent que je suis un bon père. J'aime énormément les enfants, sache-le! Malheureusement, ma jeune enfant, je n'accepte que les enfants de mon sang bleu. Cependant, je peux te faire une faveur: tu es ma fille de la Terre, eh, eh! Par ailleurs, j'aime ton pseudonyme.

Eh, eh, bien plus que de la dévorer, je pourrais lui faire comprendre qui je suis en venant chez elle directement, eh, eh!

Doux baiser de flamme, petite Pandora.



Que je suis heureuse que vous me fassiez cette faveur, mon père!

Hi hi hi, oh oui, que ça serait réjouissant que vous la punissiez comme il se doit!
 
Je suis heureuse d'être la fille adoptive de mon cher prince qui est tellement sexy!

C'est vrai? Vous aimez mon pseudo? J'en suis flattée, cela me touche énormément.

Sinon, pouvez-vous m'écrire en langage démonique juste une seule phrase?

Je serais enchantée de vous rencontrer chez moi, Bélial. Pouvez-vous me donner un indice pour que je puisse prouver mon amour envers mon père adoptif que je considère bon et aimant envers ses enfants?

Je vous embrasse, père! Je vous aime!

Votre petite Pandora d'amour



Chère Pandora,

Asi tesme mia doler
(Je t'aime ma fille).

T'es mignonne, eh, eh! Je te l'ai déjà dit que je ne faisais plus de pactes ou quoi que ce soit sur Terre... Je suis en liaison grâce à Dialogus pour discuter avec les terriens mais point pour agir. Je suis désolé, ma puce... Tu as autre chose à me demander?

Prince Bélial



Mon cher père que j'aime,

Cela me fait plaisir d'avoir des réponses aussi vite de votre part. Heureusement que vous avez mis la traduction, sinon je n'aurais pas compris votre langage, père.

Comment cela se fait-il que vous m'ayez adoptée? Pourquoi me faites-vous toutes ces faveurs? Est-ce parce que je ne suis pas une humaine comme les autres? Ou est-ce pour avoir un peu plus de famille?

Je ne sais comment vous prouver mon amour, père. C'est tellement difficile! Mais qu'est-ce qui vous a donné envie de venir sur Dialogus?

Savez-vous, père, que je pense souvent à vous et que je me rends bien compte que j'ai de la chance d'être votre fille.

Mille baisers enflammés, père, pour vous,

Pandora



Tu es adorable, c'est pourquoi je réponds aussi vite, eh, eh!

J'aime ma propre famille et surtout mon sang. Je t'ai adoptée, car... tu es mignonne.

Méphistophélès et Satan se vantaient de dialoguer avec des humains de la Terre grâce à ce site qui nous permet cette liaison dite secrète. Je ne t'en dirai rien, il est donc inutile de me poser des questions là-dessus, eh, eh!

Je sais que tu penses souvent à moi, chère Pandora. Mon charme fait vite effet sur les filles, eh, eh! Et moi aussi d'ailleurs, je pense souvent à mes enfants.

Bisou de feu,

Prince Bélial



Cela me touche, père, que vous me répondiez aussi vite.

Oh, je comprends mieux! Votre père a l'air adorable, hi hi hi hi!

Hum, vous n'avez pas un peu les cornes qui enflent, père? Hi hi hi hi!, oui, je sais que vous aimez vos enfants et j'en suis si heureuse!

Passez une agréable soirée, père! Je vous aime.

Votre fille Pandora



Allez, je te réponds en un temps record, eh, eh!

Le roi Lucifer? Quand j'étais petit, il m'enseignait la dignité d'être prince au Royaume.

Eh, eh! mais c'est que tu sors des expressions maintenant... Je n'ai point de corne. Des yeux noirs, des oreilles pointues et une queue touffue noire, oui.

Ils sont tout pour moi, oui...

Doux baiser, charmante Pandora,

Prince Bélial



Et oui, je vois que vous répondez en un temps record, ce qui me surprend.

Voyez-vous ça, je sors des expressions? Moi, père, voyons! jamais je n'aurais osé dire que vous avez des cornes, hi hi hi!

Vous avez une jeune enfant adoptive, puisque je n'ai que vingt ans, et vous êtes si vieux par rapport à moi!

J'aimerais bien rencontrer mon grand-père un jour quand même, hi hi hi hi!

Je vous embrasse fort, père,

Petite Pandora qui deviendra grande et démoniaque



Eh, eh, eh...

Je déteste ce que les humains avalent comme sornettes par le biais de cette horrible Bible... Tu n'as donc pas l'air d'être aussi moutonne qu'eux, eh, eh!

Jeune? Mes enfants ont seulement quatorze, onze et cinq ans. Tu es l'aînée, si je puis dire, eh, eh... Et puis, sache que l'on ne compte point de la même façonl que vous, nous autres démons. On compte l'âge par mois. Par conséquent, j'ai gardé l'aspect de mes vingt-cinq ans alors que j'ai des milliards d'années, eh, eh!

J'ai souvent affaire à lui. Quand tu viendras, il aura le plaisir de te rencontrer.

Asi tesme, Pandora,

Prince Bélial



Ouah, père, vos réponses vont de plus en plus vite! Je n'ai pas le temps de suivre le rythme, hi hi hi hi!

Avez-vous vu la magnifique lune aujourd'hui? Lorsque je la regarde, je pense à vous.

Moi? Suivre les humains? Non, mais, ça va pas la tête, père! Je sais que vous n'avez pas de cornes: vous n'êtes pas comme Belzébuth qui, lui, se trouve sur un char (me semble-il).

Encore heureux que je ne sois pas comme un mouton! Je n'aime pas vraiment suivre les gens dans ce qu'ils font. Moi, je fonce tête baissée et je dis leurs quatre vérités aux gens, même si cela peut leur faire mal. Je suis une jeune femme crue, je ne mâche pas mes mots.

Puis-je savoir le nom de mes frères, de mes sœurs et de ma mère adoptive; enfin, si cela n'est pas indiscret, père?

Asi tesme Bélial,

Votre fille Pandora, aussi douce que vous



Eh, eh, eh...

Je ne l'ai point vue cette nuit, trop occupé à torturer les morts, eh, eh!

Belzébuth n'a pas de cornes non plus... eh, eh... Non, même pas, ma petite Pandora... Mais c'est un fourbe celui-là! je te déconseille de t'en approcher.

Tu es tout ce que j'aime, une femme qui va de l'avant, eh, eh!

Pour le nom de ta mère, eh bien, tu n'en a pas; mais tes frères et sœurs se nomment dans l'ordre de naissance: Kaylee, Keaden et Jelena.

Tendre bisou, Pandora,

Prince Bélial



Oh, ce sont des prénoms charmants, père! Je vais les aimer, eux aussi, comme mes frères et sœurs.

Cela ne m'étonne pas de vous, père, que vous aimiez torturer les mortelles, hi hi hi hi!

Ah bon, je n'ai point le droit d'approcher Belzébuth? Je savais que c'était un fourbe mais pas à ce point.

Pourrais-je un jour parler à mon frère ou à ma sœur?

Passez un baiser enflammé à toute la famille!
 
Je vous embrasse, père,

Pandora, votre fille, qui est accro à vous



C'est ma femme qui a choisi le deuxième prénom.

Eh, eh, eh, en particulier les plus naïves...

En effet, suis donc mon conseil, ma puce, c'est important! Aux Enfers, on peut avoir affaire à n'importe quel individu, mais il faut agir avec attention.

Tu pourras lorsque tu viendras.

Eh, eh, bien sûr, mon adorable...

Bye!

Prince Bélial



Dans ce cas, j'ai hâte de venir vous voir, père, ainsi que ma chère famille réunie, hi hi hi!

J'écouterai vos conseils, père, sinon je risque de me faire punir, hé, hé, hé!

Je vais vous parler un peu plus de moi, ainsi vous saurez un peu plus de choses sur mon passé.

Je suis née en 1992 dans la sainte Russie, vivant avec une mère et un père aimants (du moins c'est ce que je pensais). Pendant six ans, j'ai vécu un amour presque parfait jusqu'au jour où une violente dispute a déchiré ma famille. Ma mère a quitté la famille et a décidé du jour au lendemain de m'abandonner dans un orphelinat alors que j'avais six ans. À l'orphelinat, j'ai pris conscience que ma famille ne voulait plus de moi. Mon cœur s'est déchiré en mille morceaux, ma mère m'ayant laissé là seule avec les dames qui s'occupaient de cet endroit. J'ai le vague souvenir que ma mère est partie sans rien me dire, ni même me dire au revoir. J'ai vécu deux ans dans cet endroit qui était pourtant chaleureux mais, moi, je le trouvais affreux à mon âge.

Je venais d'avoir huit ans lorsqu'une des dames m'annonça que j'allais être adoptée. Me voilà alors entraînée dans un voyage vers la France. Je n'ai pas eu mon mot à dire, car j'étais encore trop petite pour comprendre ce qui m'arrivait. Une dame arriva de France et se présenta devant moi en me disant: «Je suis ta maman». Je ne compris pas ce qu'elle me disait, ne parlant pas encore français. La jeune femme qui s'occupait de moi me dit alors en russe que c'était ma nouvelle famille.
Une douce chaleur envahit mon cœur. Je me disais que je venais de retrouver la chaleur d'une famille qui m'aimerait. Arrivée en France, j'ai découvert plein de nouvelles choses. Je me suis fait de nouveaux amis, ce qui me remplit de joie. Il y a trois ans, j'ai rencontré une fille de mon âge qui m'a enseigné l'art de la magie noire. Voilà un peu mon passé. Je vous en dirai un peu plus à votre prochaine lettre, père.

Je vous embrasse,

Votre Pandora, qui aime sa famille



Je ne punis pas mes enfants, à moins qu'ils aient fait un truc grave.

C'est vraiment une histoire tragique que tu as vécue, ma puce. Je suis impressionné par la force qui t'encourage à continuer dans le bas monde. Tu as eu de la chance, quand même, d'être adoptée et d'avoir appris la langue française.

Doux baiser russe, ma Pandora,

Prince Bélial



Oui, père, j'ai la force de continuer dans ce bas monde malgré les coup bas de certaines personnes.

Et puis, vous me donnez le courage d'avancer aussi, maintenant que j'ai trouvé l'amour d'un père qui m'aime pour ce que je suis, hé, hé, hé!

Je sais que, même si mon père est un démon sexy, il sera toujours là pour sa fille Pandora.

Doux baiser, père,
 
Pandora



Il faut, ma douce, être courageux. C'est un trait de famille chez les descendants du Roi Lucifer.

Bien sûr que je serai toujours là, ma puce, eh, eh...

Bisou de feu,

Prince Bélial



Cela me touche, père, de savoir que vous serez toujours là pour moi. Cela réchauffe un peu mon cœur de glace.

Avez vous déjà mangé? Moi, non. Je vais aller préparer à manger pour mon humaine de mère.

Quel humain stupide a inventé les vampires? Moi, je pense que ce n'est qu'une légende. Mais bon, je n'en ai jamais croisé.  J'aimerais bien un jour en croiser un juste pour me faire une petite frayeur, hi, hi hi!

Doux baiser père,

Votre fille qui vous aime



J'ai dégusté de la viande de lynx et des légumes verts avec un verre de sang.

Oh, oh, tu me poses des questions sur les vampires maintenant? Sache qu'ils existaient sur Terre autrefois. Aujourd'hui, je l'ignore, mais peut-être reste-t-il quelques spécimens de cette espèce. Et tu sais, ma puce, les humains ne sont pas les seuls créateurs de toute espèce vivant sur Terre. D'après toi, d'où suis-je né? Grâce à mon père? Sais-tu qui est mon grand-père?

Il me semble, d'après un ancien cours de mon frère Méphistophélès, que les vampires sont l'union d'une chauve-souris et d'une femme humaine. L'enfant est né avec la faculté de se nourrir de sang. Pour survivre, l'enfant a tué sa mère et a grandi dans la pénombre totale. Ce qui explique pourquoi, une fois adulte, il est devenu pâle et qu'il lui a fallu limer ses dents pour en faire des crocs et dévorer de plus amples proies.

Mais on s'éloigne de mon sujet: si tu veux poser des questions à de vrais vampires, consulte Dracula, Nosferatu, etc.

N'oublie pas que tu es ici pour me poser des questions, en particulier sur ma personne ou sur les Enfers.

Bisou ma puce,

Prince Bélial



Où es-tu né, père? Qui était ton arrière-grand-père? Je veux tout savoir sur toi et les Enfers, père.

Le verre de sang était-il bon? Du lynx? Quelle drôle de viande vous avez mangée, père. Je déteste les légumes et j'espère ne jamais en manger avec vous, hé, hé!

Je me doute bien que nous ne sommes pas seuls sur Terre.

Ce soir, je vais faire une partie de ouija. J'espère vous parler de ça, père.

Je vous embrasse et je vous aime, père,

Pandora



Aux Enfers, pardi! Mon grand-père plutôt est... Dieu.

Le sang est vital chez les démons. Je dois en boire au moins deux litres par jour. Je suis l'homme de ma famille, donc je chasse du costaud, eh, eh... Bien sûr, le tout cru. Tu devrais manger des légumes, c'est aussi bon pour la santé de chaque être vivant, démoniaque ou pas.

Cela m'étonnerait Pandora, fais attention, pense à ce que je t'ai dit...

Bye,

Prince Bélial



Je sais, père, le ouija est dangereux. Je risque de tomber sur de mauvaises personnes, mais Kirik, mon démon protecteur, me protège.

Je n'aime pas les légumes. Cela n'a aucun goût par rapport au sang, ce que je trouve dommage.

Connaissez-vous Kirik, père? Est-il un bon démon? Je sais que c'est le démon des incendies et j'ai un fort caractère. Comme ce démon, je hais le feu; en revanche j'en ai la phobie, père.

Je vous embrasse. Votre fille qui vous aime.  Asi tesme, Père,

Pandora



Tant mieux si tu as un démon personnel qui te protège.

Tu vas me dire que tu as déjà goûté au sang?

Je ne connais pas tous les démons personnels de chaque être humain, Pandora. Moi-même je suis le Prince du Feu: nous voilà embarrassés, hé, hé...

Asi tesme mia doler,

Prince Bélial



Je n'ai peur que de la douleur, pas vraiment du feu, père.

Oui, tant mieux si Kirik me protège. Cela va vous paraître bizarre, mais je raffole du sang frais. Cela a un goût tellement délicieux, père!
 
À se demander si, moi-même, je ne serais pas la réincarnation d'un démon du passé, hi, hi, hi!
 
Je vous embrasse, père. Je vous aime, mon papa si sexy!

Pandora



La peur est humaine après tout.

C'est surtout étrange pour une humaine comme toi, eh, eh...

Tu ne peux l'être, les démons sont à l'origine enfants de mon père, le Roi Lucifer. Et puis, si tu étais la réincarnation d'un démon, je le saurais forcément, bien sûr.

Prince Bélial



Comment allez-vous en cette magnifique journée froide et enneigée?

Moi, je vais bien, bien qu'un peu fatiguée en ce moment. Je dors très peu et je ne mange pas beaucoup. Chez les humains, cela s'appelle la dépression, père.

Il y a des jours où je me sens nulle, père, et je perds confiance en moi, ce qui m'entraîne dans un gouffre sans fond, noir et sombre.

Je vous embrasse très fort, père.

Votre fille humaine adorée,

Pandora



Je vais bien.  Aux Enfers où je me trouve, il n'y a point de neige et il ne fait pas froid.

Si un autre jour, tu te sens de nouveau nulle ou que tu perds confiance, pense qu'aux Enfers, un Prince de renommée pense à toi et te protège pour ne pas tomber plus bas encore.

Prince Bélial



Je vais bien, père, et je vous en remercie. Cela me touche énormément.

Je pense très fort à vous. Aujourd'hui, je suis allée chez mes grands-parents, il a fait un froid de canard, hé, hé!

Et vous, comment allez-vous?

Désolée pour le manque de nouvelles, père!

Votre petite Pandora



Je vais bien, je t'en remercie Pandora, eh, eh!

Bisou.
************************Fin de
        page************************