Lettre d'acceptation
de Bélial
à l'Éditeur

 

Salutations à vous Monsieur Dumontais,

À vrai dire, quel heureux hasard du fait que je me retrouve face à ce site nommé Dialogus.

Le Seigneur Méphistophélès m'a fait part de cette découverte et je m'y suis alors intéressé. Oui, moi, Prince Bélial, Prince des Enfers, du Feu, du Mensonge et de la Sodomie, eheheh... l'art de mes quatre-vingt légions, ma «célèbre» participation aux côtés de la miss Anneliese Michel avec mes potes, eheh... Avec de tels titres, j'ai le droit de me vanter, hein. Eh ouais, je suis le beau gosse des Ténèbres, le prince rebelle qui aime faire du désastre pour être poétique... (erk).

Voyez que je reste poli envers vous, car vous le valez bien, et je serai tout ouïe d'entendre des dizaines de questions de la part de vos... clients, eheh. Bref, parlant diverses langues comme tous les démons, je me ferai une joie de leur apprendre mes valeurs, car j'en ai beaucoup... beaucoup. Vous verrez. Je ne mens pas. Eheheh...

Bien à vous,

Bélial