Chloé
écrit à

   

Aramis
Aramis

     
   

  Vos origines

   

De Grenade, 1625

Monsieur le mousquetaire,

Je me nomme Chloé et j'ai treize ans. Je vis dans le sud de la France avec mes deux parents et ma petite sœur. Je suis une étudiante. J'aime les combats d'épées.

J'ai choisi de vous écrire car votre histoire avec les mousquetaires et vous, monsieur Aramis, me passionne: vos aventures, vos combats et votre coup d'épée. C'est le sage du village qui me raconte vos aventures. Je voulais vous poser quelques questions.

Dans les livres, on dit que vous venez d'une famille de protestants, comme Porthos. Cela n'a pas été trop dur de vivre sous le règne d'un roi qui était contre les protestants? On dit aussi qu'on vous appelait les mousquetaires «noirs» ou «gris» en fonction de la couleur du pelage de votre cheval. Quelle est la couleur du pelage de votre monture? Vous avez eu plusieurs partenaires, vous êtes-vous déjà disputé avec certains?

Les réponses à mes questions me permettraient de mieux vous connaître.

Veuillez accepter mes plus sincères remerciements pour vos réponses,

Une jeune fille du pays


Demoiselle Chloé,

Merci pour votre lettre. Je suis bien aise qu'une jeune personne comme vous m'écrive d'un village du sud de la France, du Béarn ou peut être de Gascogne?

Tout d'abord, Louis XIII n'était pas vraiment contre les protestants mais contre leur indépendance, leur liberté, leurs places fortes, leur République. Il voulait un royaume uni où son autorité suprême ne serait plus contestée. Richelieu l'a aidé à rendre son royaume plus fort car il y avait du péril à l'intérieur et à l'extérieur de nos frontières. Après le siège de la Rochelle, les catholiques et les protestants ont pu continuer de vivre en paix. C'est ce que voulait mon père lorsqu'il a fait le siège de la Rochelle aux côtés de Tréville. Tous ces gens morts de faim ne seraient pas morts en vain. Pourtant, je sens bien que cette accalmie n'était qu'une trêve. Chez les mousquetaires de la compagnie Tréville, il y avait indifféremment des catholiques et des protestants. Dans les armées du Roi, beaucoup de nos grands capitaines étaient huguenots. Mais cela n'est plus vrai aujourd'hui car il vaut mieux être catholique pour paraître à la cour du roi Louis Dieudonné.

Chez les mousquetaires de Louis XIII, nous avions tous les pelages parmi nos chevaux! Mais depuis que Louis XIV a créé une deuxième compagnie de mousquetaires, il existe effectivement une compagnie de mousquetaires noirs (la plus récente) et une compagnie de mousquetaires gris (celle d'Artagnan). Cela est effectivement dit en raison de la couleur de leurs chevaux.

Autrefois je possédais plusieurs chevaux. Aujourd'hui, dans le pays où je vis, je chevauche selon les besoins n'importe quelle monture de la congrégation, âne, mule ou bidet mais j'avoue avoir un faible pour cet étalon superbe qui piaffe dans les écuries: c'est un andalous et sa robe est blanche.

Avant de vous quitter, je voudrais m'assurer que j'ai répondu à vos questions mais je ne comprends pas ce que vous entendez par «vous avez eu plusieurs partenaires: vous êtes-vous déjà disputé avec certains». Éclairez-moi, je vous prie.

Avec mes sentiments respectueux,

Aramis,
19 juin 1670