Retour en page d'accueil de Dialogus

Nicolas
écrit à

Achille


Votre réputation avant la guerre


   

Légendaire Achille,

Je vous écris pour vous demander des renseignements par rapport à la guerre de Troie. Quelle réputation aviez-vous avant cette fameuse guerre? Comment Pâris a-t-il découvert votre point faible? Quelles relations aviez-vous avec Briséis? Le combat contre Hector était-il dur?

Je vous prie, valeureux guerrier, d'accepter mes salutations les plus sincères,

Nicolas


Salutations à toi, ô Nicolas!

Les prophéties m’ont toujours décrit comme étant le meilleur guerrier de ma génération; les aèdes, bien avant ma naissance, chantaient mes futurs exploits; tous les hommes espéraient en moi un grand conquérant. Dès mon plus jeune âge, on m’a fait comprendre que ma destinée serait extraordinaire et ma mort éclatante. Non seulement, j’ai compris que c’était ma destinée, mais je l’ai désirée de tout mon cœur.
 
Pâris! On ne me parle que de ce couard, ce cœur de cerf, cette chienne de face! Mon point faible? Ma mortalité, tu veux dire. Car si faiblesse je possède, c’est celle d’être mortel, comme tous les hommes qui marchent sur cette terre.

Quant à Briséis, elle est mon esclave, une de mes favorites.

Le combat contre Hector fut dur dans le sens où chacun de ses traits, de ses gestes et de ses paroles, où l’haleine même qui sortait de sa bouche, me rappelait sans cesse le meurtre de Patrocle. Je n’avais jamais combattu personne que je haïssais à ce point. Un fauve s’est éveillé dans ma poitrine et, dans sa rage, m’a lacéré les entrailles, en même temps que celles de mon ennemi.

Que les dieux te protègent!

Achille

************************Fin de page************************