Retour en page d'accueil de Dialogus

Pigene
écrit à

Achille


Quelques nouvelles


   


Ô grand Achille, à la suite de ces événements je viens prendre de tes nouvelles. Même si mon langage te paraît un peu étrange, je t'en prie, essaie de comprendre ces quelques lignes.

Quelques questions: comment fais-tu pour garder la forme? Comment s'est déroulé ton combat? Comment fais-tu pour avoir autant de femmes? Malheureusement, j'ai appris la mauvaise nouvelle pour ton cousin Patrocle, mais j'espère que les actions sur le terrain ont permis de le venger. Il a fait preuve de courage et a combattu jusqu'au bout. Fais bien attention à ton retour: le voyage sera long et dangereux, car il est possible que la profanation du temple d'Apollon ait causé sa colère.

Merci de répondre à ces quelques questions. Bonne chance pour la bataille.

P. -S: Réponds-moi vite et fais attention à ton talon.



Salut à toi, ô Pigene!

Je te remercie pour ton message d’amitié. Nous sommes présentement en trêve avec les Troyens et leurs alliés qui, venant tout juste de perdre le prince Hector, tremblent derrière les murs de la Sainte cité de Troie.

Tes questions, je veux bien y répondre, mais je ne sais pas trop quoi te dire. Les femmes qui partagent ma couche sont des esclaves que j’ai prises dans les différentes cités que j’ai conquises. Ensuite, la forme, je la garde, je ne sais trop comment; je ne me pose pas la question. Et mes combats, car depuis neuf ans que je guerroie ici, tu te doutes bien qu’il y en a eu plus d'un, se déroulent toujours bien, sauf lorsque mes amis tombent dans la poussière, domptés par la lame de l’ennemi.

Tu me parles du doux retour, tu es bien le premier! N’as-tu pas, comme tous les autres, entendu cette prophétie qui dit que je mourrai ici, sous les murs d’Ilion, loin de ma Phthia natale?

Achille


************************Fin de page************************