Sasha L.
écrit à

   

Achille
Achille

     
   

Prince et divin

    Divin Achille,

J'espère que de là où tu me lis, tu es bien.

J'ai récemment lu un roman sur cette guerre, qui définitivement sera encore célèbre et relatée des siècles après sa fin.

J'ai lu sur toi des choses immondes qui ne me semblent guère en accord avec la personne qui répond via Dialogus.

Je ne voudrais pas être insolente, mais pourrais-tu me dire si tu es aussi cet être sanguinaire?

Bien sûr la réalité des combats et de la guerre, je le sais, peut-être propice à débordements. Mais là je lisais qu'une fois une amazone tuée, tu la violais puis la dépeçais...

En te lisant maintenant je lis une personne cultivée, valeureuse, et courageuse.

J'aurais aimé te connaître, Divin Achille.

De l'époque où je t'écris, nous ne croyons plus en les dieux qui gouvernent la tienne. Peu nombreux sont ceux qui respectent vraiment le dieu du culte auquel ils prétendent faire partie, je trouve cela très regrettable.

L'ordre du monde en est troublé, et si les femmes sont aussi intelligentes que les hommes, la plupart d'entre nous oublient qu'elles sont bien moins fortes physiquement.

Nous n'avons pas de déesse vers qui nous tourner pour demander conseil, il ne reste que trois dieux, masculins.

Les hommes eux, pour reprendre ce que disait une autre jeune fille dans une lettre t'étant adressée, ont perdu le sens des valeurs.

J'espère ne pas t'ennuyer, mon Seigneur.

Oui je crois que j'aurais aimé te connaître, même si les femmes ayant reçu ton amour souffrent aujourd'hui: Deidamie la première qui est loin de l'homme de sa vie, puis Briséis aussi, pour qui tu es bien également l'homme parfait.

Je serais aussi tombée amoureuse de toi, Divin Achille...

Toutes les femmes de ton époque, ou presque, étaient subjuguées par ton être. Je n'imagine pas ton succès ici-bas!

Bien à toi,

Sasha, de l'an 2007



Salut à toi Sasha L.,
 
Les sottises que je peux entendre! Je n'ai jamais dépecé d'Amazones, je te l'assure. Qui prendrait le temps de s'adonner à une barbarie aussi inutile que laborieuse? Non mais tu me vois faire patienter mes ennemis le temps que je dépèce une guerrière de leurs alliés? Allons, cela n'a aucun sens!
 
Je suis stupéfié par ce que tu me dis. Il ne resterait donc que trois dieux masculins? Qui sont-ils donc? Zeus, Hadès et Poséidon? Toutes les déesses auraient donc disparu? Comment est-ce possible?
 
Tu sais, toutes les femmes souffrent, pas seulement celles qui ont le malheur de m'aimer.
 
Réponds-moi prestement, amie,

Achille