Rachel
écrit à

   


Achille

     
   

Mythe

    Bonjour Achille,

Si un jour, on m’avait dit que je pourrais écrire au vaillant Achille, demi-dieu vulnérable uniquement au talon et d’une grande beauté, jamais je ne l’aurais cru!

Je m’appelle Rachel et j’ai 13 ans et demi. J’habite à Romans, dans l’Ain. Dans ma classe, on nous a proposé d’écrire à des personnalités. C’est comme cela que j’ai décidé de vous écrire, car je vous admire énormément.

J’ai lu la guerre de Troie, récit dans lequel on parlait de vos exploits. Votre vaillance et votre ténacité sont un bon exemple pour tous les jeunes hommes d’aujourd’hui. J’aimerais vous poser quelques questions:

Vous êtes un demi-dieu. Comment le vivez-vous?

Êtes-vous déjà monté sur l’Olympe?

Que pensez-vous des Grecs?

Il y a–t-il des dieux ou des déesses que vous affectionnez particulièrement?

Quelle liaison entretenez-vous avec Hector?

Je vous laisse avec toute mon affection et mon admiration.

Rachel

P.S.: J’espère que vous me répondrez.

Salut à toi, Rachel!

Tu as beaucoup de questions, mais je vais tenter d'y répondre le plus honnêtement possible puisque tu as si bien su me flatter. Une telle gentillesse doit être récompensée.

Être un demi-dieu n'est pas aussi prestigieux que cela en a l'air. Au contraire! Les hommes ne reconnaissent pas ma valeur, la preuve, Agamemnon me traite comme n'importe quel petit prince d'un royaume éloigné du sien. Quant aux dieux, je ne peux être reçu parmi eux. Je balance ainsi entre l'immortalité et la mortalité, et il semble que je ne puisse trouver ma place ni chez l'un, ni chez l'autre.

Je ne suis jamais allé sur l'Olympe.

Des Grecs, il y en a beaucoup. Tu devras être plus précise. Donne-moi un nom.

J'affectionne Athéna, qui prodigue de si bons conseils aux guerriers et aux princes. Je vénère aussi sa divine mère, la Dame d'Argos, ainsi que son puissant père, Zeus. Asclépios m'est cher pour ses connaissances. En général les dieux m'aiment, car je suis le fils d'une déesse qu'ils apprécient tous, Thétis. Et moi, je leur voue un culte comme tout homme devrait le faire.

Je n'entretiens absolument aucune liaison avec Hector. Je n'ai même jamais partagé un repas avec lui! Tu dois te tromper.

Que les dieux penchent leur oeil bienveillant sur toi!

Achille