Anne
écrit à

   

Achille
Achille

     
   

Intéressée

   


Il y a un certain temps que, m'étant initiée aux livres, j'ai commencé à m'intéresser à votre histoire, au personnage célèbre que vous êtes. Je vous ai écrit il y a de cela un an, mais mes connaissances en ce qui a trait à votre époque et vous ont augmenté.

J'aimerais donc savoir ce que vous pensez des jeunes adolescent(e)s de votre époque? J'ai lu un article qui parlait des ados de mon temps... et c'était peu amical comme article. Je me suis donc mise à penser aux vôtres.

Et vous? Comment étiez-vous à l'adolescence, vous qui êtes né dans un monde et une classe différents des miens? Quels étaient vos droits?

Merci de bien me répondre.

Anne


Salut à toi, Anne la douce!

Les jeunes n'ont guère le temps de s'attarder à la jeunesse. Dès l'âge de sept ans, les enfants mâles deviennent de petits hommes. C'est à cet âge que j'ai commencé mon entraînement. Les jeunes ont aussi beaucoup de respect pour leurs aînés car ils savent que ceux-ci leur sont supérieurs. Les plus vieux respectent aussi les jeunes lorsqu'ils sont dignes et courageux. Peut-être les jeunes de ton époque manquent-ils d'honneur? Ce qui expliquerait leur mauvaise réputation. Une chose est certaine, les plus vieux regrettent parfois de voir les jeunes prendre leur place et l'imminence de leur mort devient évidente et cela peut les rendre grincheux. Il faut savoir reconnaître la différence.

Quels sont mes droits? Tous ceux que je prends et que je suis capable de garder. Quand on s'impose de manière indiscutable, les langues se taisent et les objections se dissipent dans la brume.

Achille