Hynda
écrit à

   

Achille
Achille

     
   

Amour caché

    Vaillant guerrier, je vous salue!

Vous faire part de mon admiration est pour moi un grand honneur, tendre Achille. Je suis ravie de m'adresser à un demi-dieu. Votre nom et votre gloire ne cesseront de briller en moi. Vos péripéties me font vibrer et, malgré votre talon fragile, vous avez toujours su m'impressionner.

Cependant, je ne cesse de m'interroger sur un point: durant vos dix années d'absence, n'avez-vous jamais douté de l'amour de votre épouse? Je ne serais pas restée confiante aussi longtemps!

Beaucoup doutent de votre beauté et vous comparent à Brad Pitt, un acteur qui a joué votre rôle dans le film «Troie», mais qui ne vous arrive pas à la cheville! Votre courage, votre allure et votre beauté m'émerveillent. Vos combats, votre force et votre ruse m'épanouissent. Vous êtes le héros des héros, vous avez conquis mon coeur. Pour tout vous dire, je vous aime, Achille.

Le moment est venu pour moi de vous laisser, libre à vous de porter attention ou non à mes paroles.

Faites attention à votre talon et embrassez Chiron de ma part.

À très vite, ô grand Achille!

Hynda



Tendre et douce Hynda,

Tu écris bien et tes mots m’ont flatté. Quel dommage qu’une si grande distance nous sépare! Je serais enclin à te recevoir dans ma baraque.

Cependant, je voudrais rectifier un fait. Mon talon, comme chaque partie de mon corps, est absolument sans défaut, sans faiblesse.

Je ne crois pas que Déidamie se soit refusée, pendant dix années, aux hommes ou femmes que sa beauté n’a pas pu manquer d’attirer. Quel mal cela peut-il faire finalement? M’aime-t-elle moins? Et moi, est-ce que je l’aime moins, est-elle moins ma femme devant les dieux, si les nuits que je passe loin d’elle, je les passe en bonne compagnie? Vraiment, l’amour véritable ne s’embarrasse pas de pareilles peccadilles.

Si tu es libre de père, de mari et de maître et que l’idée d’une longue traversée ne t’effarouche pas, je te prouverai bien que mon amour pour Déidamie ne m’empêche pas d’être un amant accompli. Tu pourrais également te faire une idée de ma beauté…

Achille